La société civile en RDC appelle à une action urgente pour contrer l'emprise du M23/RDF au Nord-Kivu

Mar 12, 2024 - 08:27
 0
La société civile en RDC appelle à une action urgente pour contrer l'emprise du M23/RDF au Nord-Kivu

La situation sécuritaire dans la région du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo continue de susciter de vives inquiétudes alors que le groupe rebelle M23/RDF maintient sa présence menaçante dans plusieurs localités. Face à cette menace persistante, la société civile exhorte le chef de l’État, Félix Tshisekedi, à prendre des mesures décisives pour assurer la sécurité et la stabilité de la région.

Dans un communiqué récent, la société civile a appelé le président Tshisekedi à dépêcher rapidement au Nord-Kivu le vice-premier ministre et ministre de la défense nationale, Bemba, ainsi que le chef d’état-major général des FARDC. Cette action est considérée comme essentielle jusqu'à la libération totale des localités sous l'emprise du M23/RDF.

L'appel de la société civile ne se limite pas à un déploiement de hauts responsables, mais demande également une réorganisation du commandement des opérations militaires et des troupes pour une reconquête efficace des zones occupées par le groupe rebelle. Cette mesure vise à renforcer l'efficacité des opérations militaires et à garantir une réponse coordonnée et stratégique contre l'ennemi.

En outre, la société civile demande une mobilisation accrue des services de renseignement pour identifier tous les officiers et agents des institutions de la République soupçonnés de collusion avec le M23/RDF. Ces individus devraient être traduits en justice et faire l'objet de sanctions exemplaires, afin de dissuader toute complicité future avec les groupes armés.

Un autre point crucial soulevé par la société civile est la nécessité d'interdire tout cessez-le-feu et tout repli stratégique aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Cette mesure vise à maintenir une pression constante sur le M23/RDF et à empêcher toute concession territoriale qui pourrait compromettre la sécurité des populations locales.

La situation au Nord-Kivu est complexe et nécessite une réponse urgente et concertée de la part des autorités congolaises. La société civile appelle à une action immédiate et décisive pour mettre fin à l'emprise du M23/RDF et restaurer la paix et la sécurité dans la région. La communauté internationale est également invitée à soutenir les efforts nationaux visant à résoudre cette crise et à promouvoir la stabilité à long terme en République Démocratique du Congo.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow