fbpx
congosynthese.com

La Russie ne soutient pas l’enquête sur les élections au Congo

La Russie ne soutient pas une enquête sur l’élection présidentielle contestée en République démocratique du Congo, après la publication par le Financial Times de données suggérant que le résultat pourrait être frauduleux.

La commission électorale du Congo a annoncé la semaine dernière que le chef de l’opposition Felix Tshisekedi était le vainqueur du vote, mais une analyse du FT de deux séries distinctes de données de vote montre qu’il n’a pas gagné.

« J’ai entendu dire que les résultats des élections au Congo étaient douteux et le ministère français des Affaires étrangères a appelé à une enquête », a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

« Ils ont appelé le Congo à organiser de nouvelles élections mais nous n’intervenons pas dans les élections ou les résultats des élections », a-t-il ajouté. «Le peuple congolais peut gérer cela seul et il est important de ne pas imposer tel ou tel accord comme le font normalement la France, les États-Unis et d’autres anciennes puissances coloniales.»

En réponse à une question du Financial Times, M. Lavrov a déclaré qu’il ne commenterait pas le rapport du journal, selon lequel Martin Fayulu serait le vrai vainqueur du vote. Certains analystes ont émis l’hypothèse que M. Tshisekedi aurait pu passer un accord avec le président sortant Joseph Kabila, qui dirige le pays depuis 18 ans.

La Russie a considérablement élargi ses relations diplomatiques avec les pays africains ces dernières années et a été accusée par les États-Unis de chercher à soutenir les dirigeants de longue date en échange de l’accès aux ressources naturelles.

Autres titres

RDC: Le gouvernement satisfait de l’appui de la FAO dans le secteur de l’environnement

Juliette Aloki

Le Président Félix Antoine Tshisekedi appelle les Congolais à éviter  le piège de la xénophobie

Redaction

Procès 100 jours : Vital Kamerhe acquitté

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus