congosynthese

La revue de presse de ce Lundi 27 Avril 2020

Le Covid-19, l’inflation observée sur le marché de Kinshasa, ainsi que les questions politiques sont des sujets qu’exploitent les médias congolaise, lundi 27 avril 2020.

En santé, Dépêche.cd s’intéresse au retour du Dr Jérôme Munyangi, annoncé en RDC, pour aider le pays à faire face au Covid-19. Dimanche 26 avril la nuit, des informations circulent sur l’arrivée de ce jeune docteur à Kinshasa.

Il est considéré comme l’un des inventeurs du traitement mis en place à Madagascar pour lutter contre la pandémie du Coronavirus, précise le média en ligne.

Dr Munyangi ne vient pas faire front au travail du Dr Jean-Jacques Muyembe, mais pour travailler en équipe, poursuit 7sur7.cd. Il considère Dr Muyembe comme les meilleurs professeurs du continent africain.

« Je connais le professeur Muyembe, c’est parmi les meilleurs professeurs de notre continent mais je suis très attaché au professeur Ekwalanga. C’est un de mes professeurs avec qui j’ai partagé, il était mon défenseur pour que mon protocole soit accepté. On me dit qu’il arrive aussi à Kinshasa. Nous sommes tous membres de la riposte. Donc, on sera là avec le professeur [Muyembe ndlr]. Chacun va apporter sa petite pierre à l’édifice. C’est la même équipe, le numéro 5 ou 10 peut marquer et c’est le Congo qui gagne », a dit Dr Munyangi.

En attendant le remède, 15 professionnels de santé de la Clinique Ngaliema, parmi lesquels 12 femmes et trois hommes sont touchés par le Coronavirus, apprend Zoom-eco.net.

Le média en ligne remonte la chaîne de contamination : la présence d’un patient qui était suivi depuis longtemps à la Clinique Ngaliema et qui développait des problèmes de cœur. Il ne présentait aucun signe du Covid-19. Venu rencontrer son médecin traitant, son cas s’est aggravé (…). Après s’être remis, il a été conduit au pavillon 5, lieu où les infirmiers à tour de rôle, suivait l’évolution de son cas, selon leur horaire. C’est là que le médecin demandera un test de Covid-19, pour continuer à le soigner. Bien avant de connaître le résultat de l’INRB qui était positif, la personne était déjà décédée. C’est ainsi que la chaîne a été remontée.

Globalement, la RDC enregistre 17 nouveaux cas de la maladie à Coronavirus, dimanche 26 avril 2020, rapporte Actu-30.info qui a consulté le bulletin quotidien du secrétariat technique du comité multisectoriel de riposte au Covid-19.

Avec ces nouvelles infections, la RDC totalise 459 dont 28 morts et 50 personnes guéries, précise le rapport de l’équipe de riposte.

Inflation

Le Franc congolais a connu une dépréciation sur le marché parallèle par rapport au dollar américain, au cours de la semaine du 20 au 26 avril contre 1 800 FC la semaine du 13 au 19 du même mois, a relevé l’Agence congolaise de presse (ACP).

A l’indicatif le taux de change de situe à 1 770 FC à la vente contre 1 800 FC à l’achat au cours de la période sous examen. La semaine du 13 au 20 du même mois le taux était à plus de 1 717 FC.

Même constat fait par Actualité.cd qui indique que la quatrième semaine du mois d’avril 2020 a connu une inflation de 0,705% au niveau national et 0,808% à Kinshasa. En cumul, l’inflation a atteint 3,126% au niveau national et 3,406 % à Kinshasa.

Le média en ligne ajoute que l’inflation annualisée se situe à 9,875% au niveau national et 10,789% à Kinshasa. En glissement annuel, elle a atteint 6,415% au niveau national et 6,181% à Kinshasa.

Dans un autre registre, Le Phare annonce que l’ancien gouverneur de Kinshasa, André Kimbuta ne sera pas poursuivi, après des révélations ou mieux la dénonciation de l’actuel gouverneur, Gentiny Ngobila, sur les dettes de plus de 60 millions USD contractées par l’administration Kimbuta.

Le quotidien indique que les linges sales se sont lavés en famille PPRD, « à l’abri de tout regard indiscret entre Gentiny  Ngobila et André Kimbuta, « sous le contrôle notamment du Secrétaire permanent du PPRD Emmanuel Shadary, de l’ancien chef des services des renseignements Kalev Mutond, du ministre d’Etat Pius Mwabilu et autres Moïse Ekanga ». En clair, les poursuites judiciaires que tout le monde redoutait contre André Kimbuta n’auront probablement pas lieu.

La RDC n’a pas besoin de dirigeants assoiffés d’argent, décire Martin Fayulu, ancien candidat président de la République. Un titre à lire dans les colonnes de Cas-info.ca.

« La RDC a besoin d’un leadership responsable et compétent qui exhibe notamment les valeurs suivantes : Amour, travail, justice, paix, solidarité, intégrité et civisme », a fait savoir Martin Fayulu.

Advertisements

Autres titres

Revue de presse du vendredi 22 mai 2020

Deo

Revue de presse du mercredi 20 mai 2020

Deo

Revue de presse du mercredi 13 mars 2020

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus