congosynthese

La revue de presse de ce Lundi 13 Janvier 2020

Les Forces armées de la RDC ont repris dimanche 12 janvier le contrôle total de la commune rurale de Salamabila, une entité située au Sud de la province du Maniema dans le territoire de Kabambare, annonce Actualité.cd

Selon le média en ligne, la milice s’est retirée du côté de Matchapano, son quartier général où les tirs sont encore entendus, apprend-t-on des sources locales. La société civile locale et le bourgmestre de la commune rurale ont confirmé l’information sur le contrôle total de l’entité par les Forces loyalistes.

Sadi Lumena, membre de cette structure citoyenne parle de perte côté assaillant et dans les rangs des Forces armées, mais également des civils. Mais le responsable n’a avancé aucun bilan, écrit le portail.

En Economie, Zoom-eco.net informe que l’exécution des opérations financières de l’Etat s’est soldée par un déficit annuel de CDF 564,8 milliards de CDF (327,4 millions USD au taux de change de 1 725 CDF/USD) au 31 décembre 2019.

Par rapport au niveau de l’année précédente, soit 203,2 milliards de CDF (121,3 millions USD au taux de 1 675 CDF/USD), il y a lieu de constater que le déficit annuel a connu une augmentation d’environ 63% à fin 2019, décrit le site internet d’informations. Ce média ajoute que ce déficit du compte général du Trésor se justifie par le déséquilibre constaté dans l’exécution des prévisions budgétaires de l’exercice clos.

7sur7.cd revient sur les troubles à l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et indique que le Président Félix Tshisekedi a été très ferme envers les étudiants qu’il a reçus, samedi 11 janvier, à la cité de l’Union africaine : « Plus jamais ça, donnez une image de futurs cadres. »

Devant ses interlocuteurs, Félix Tshisekedi a réitéré l’engagement de refectioner les résidences universitaires qui ne seront occupées qu’après le recensement des étudiants régulièrement inscrits, complète Cas-info.ca

Pour leur part, les délégués des étudiants ont pris l’engagement de faire un travail de conscientiser leurs collègues. Aussi, ils ont promis, à la reprise, de faire signer un acte d’engagement à protéger et à ne pas détruire le patrimoine commun, poursuit le média en ligne.

Le même samedi, le Chef de l’État congolais a aussi rendu visite, à l’hôpital central de référence de la Police nationale congolaise (PNC) au camp Lufungula, dans la commune de Lingwala, aux policiers blessés lors des échauffourées à l’Université de Kinshasa, écrit l’Agence congolaise de presse (ACP).

A en croire l’agence officielle, le Président de la République a fait le tour des salles où sont internés les policiers blessés, sous la conduite du commissaire supérieur principal, le Dr Moba Ndongila Joachim, directeur chef de service adjoint à ce centre qui lui a fourni des explications sur l’évolution de santé des blessés.

Toujours à propos de l’UNIKIN, Forum des As rapporte l’interpellation du sénateur Pierre Lumbi à Félix Tshisekedi, concernant la fermeture de cette institution universitaire. Il juge inappropriée, injuste et disproportionnée, la sanction collective et globale du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) contre les étudiants.

Chevronné des questions sécuritaires, Pierre Lumbi n’ignore pas les conséquences d’un soulèvement populaire sur la sureté de l’Etat. C’est à juste titre qu’il condamne énergiquement les événements malheureux, assortis d’extrêmes violences, survenus à l’UNIKIN, fait remarquer le tabloïd.

Thomas Luhaka Losendjola, Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, doit fixer la date précise de la réouverture des portes de l’Université de Kinshasa et, en même temps, celle de la reprise du dialogue avec les étudiants pour éviter de perturber, si pas de perdre l’année académique, ajoute La Prospérité.

Pierre Lumbi est d’avis que la fermeture de l’Unikin ne va pas résoudre le problème. Aussi, invite-t-il en même temps le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire à « fixer la date de la réouverture de cette université et de la reprise du dialogue avec les étudiants pour éviter la perturbation de l’année académique », renchérit Le Potentiel.

Advertisements

Autres titres

Revue de presse du vendredi 22 mai 2020

Deo

Revue de presse du mercredi 20 mai 2020

Deo

Revue de presse du mercredi 13 mars 2020

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus