fbpx
congosynthese.com

La revue de la presse de ce mardi 8 juin 2021

«  Gouverner, c’est prévoir, dit-on », relève ce journal. Tirant les leçons de l’éruption de 2002 et celle de 2021, le Premier ministre Sama Lukonde entend éviter au pays à avoir à gérer une telle crise. Aussi a-t-il décidé que la partie nord de la ville de Goma, laquelle a été dévastée par la coulée de lave du Nyiragongo  » ne doit plus être occupée par la population », rapporte FORUM DES AS.

L’AVENIR, toujours à ce sujet, titre :« Muabilu propose l’extension de Goma à Sake 2 et 3 ». En sa qualité de ministre de développement des villes, écrit ce journal, Pius Muabilu Mukala, ministre d’Etat en charge de l’Urbanisme  et habitat, tenant  compte des contraintes physiques, de la présence des volcans actifs, propose l’extension de la ville de Goma vers deux grands espaces (Sake 2 et Sake 3).

En ce qui le dossier dit des acartes visas, «L’autre affaire :les sanctions américaines contournées». C’est « l’autre  face de l’affaire des cartes visas », révèle LE PHARE qui propose ce titre. A plusieurs reprises, poursuit-il, le Trésor américain a sanctionné des personnalités congolaises de premier plan pour violation répétée des droits humains. Interdites d’accès sur le territoire des Etats-Unis, ces personnalités ont également vu leurs avoirs en dollars gelés.

Ces mesures, indique LE PHARE, on vient de s’en rendre compte, n’ont produit aucun effet.

Et évoquer : « Selon les sources proches du dossier, les cartes bancaires illégalement accordées à des individus dont plusieurs sans qualité, ont servi à couvrir les besoins des membres de leurs familles. Cette pratique viole les dispositions légales et expose les personnes qui utilisent les cartes bancaires en lieu et place de leurs vrais propriétaires à des sanctions pénales ».

Au sujet de la Covid-19, « Les victimes de la troisième vague envahissent les hôpitaux de Kinshasa », alerte FORUM DES AS. Annoncée début juin à Kinshasa, la troisième vague de coronavirus fait des ravages dans des ménages, selon notre confrère. Nombre de médecins abordés et membres de familles des patients tirent la sonnette d’alarme, au regard de la vitesse à laquelle se propage le covid-19, précise FORUM DES AS qui note par ailleurs : « Selon le personnel soignant, les pavillons réservés aux malades contaminés s’emplissent de plus en plus dans les hôpitaux de la ville ».

Toujours an rapport avec cette pandémie,  FORUM DES AS annonce : « Le général Kasongo interpelle plus de 130 contrevenants au couvre-feu ».

Plus d’une centaine de Kinois, contrevents à la mesure de couvre-feu instaurée depuis le 18 décembre dernier dans tout le pays, ont été rappelés à l’ordre le week-end dernier par le patron de la Police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo.

Dans sa ronde nocturne le dimanche 6 juin, explique FORUM DES AS, ce dernier  a interpellé  plus de 130 personnes se trouvant dans des débits de boissons au-delà des heures d’arrêt de toutes les activités pour respecter le couvre-feu.  C’était au cours d’une série de tournées qu’il a initiées depuis le vendredi dernier dans le but de faire observer  les mesures barrières édictées par les autorités du pays pour éviter la propagation rapide du Covid-19 ».

Boni Tsala

Autres titres

Revue de presse du mercredi 9 juin 2021

deo

Revue de presse de mercredi 26 mai 2021

deo

La revue de presse de ce lundi 24 Mai 2021

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus