congosynthese

La réunion interinstitutionnelle n’a aucune compétence sur le plan du droit (Lamuka)

La réunion interinstitutionnelle n’a aucune compétence sur le plan du droit pour suspendre l’installation du Sénat ou repousser la date des élections des gouverneurs, a estimé mardi 19 mars, Valentin Gerengo, porte-parole de la coalition Lamuka, qui a soutenu la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle du 30 décembre 2018.

«Pour repousser la date des élections des gouverneurs des provinces, ils (membres de l’interinstitutionnelle, NDLR) n’ont pas qualité de le faire ; parce que c’est la CENI qui fait le calendrier électoral», a affirmé Valentin Gerengo.

Selon lui, cette situation traduit une mésentente entre les deux partenaires, FCC et CACH.

A l’issue de la réunion interinstitutionnelle, Félix-Antoine Tshisekedi a décidé lundi de suspendre l’installation des sénateurs nouvellement élus et de reporter les élections des gouverneurs. Il a instruit à cet effet le Procureur général près la Cour de cassation de diligenter des enquêtes contre les corrupteurs et les corrompus, dénoncés au cours de ces élections des sénateurs.


Autres titres

RDC : Lokondo invalidé, Jeannine Mabunda candidate unique à la présidence de l’assemblée nationale,

Deo

Félix Tshisekedi a reçu Joseph kabila, ce lundi 22 Avril, à la cité de l’UA

Deo

Olivier Kamitatu : « Moïse Katumbi est un homme libre de rentrer dans son pays »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus