congosynthese

La RDC parmi les 20 pays les plus corrompus du monde, selon Transparency international

La République démocratique du Congo (RDC) est classée parmi les vingt pays les plus corrompus du monde, selon le rapport sur l’Indice de perception de la corruption pour l’année 2018, publié lundi 29 janvier par Transparency international. Avec un score de 21%, le pays occupe la 161eme place sur 180 pays évalués.

Pour Ernest Mpararo, secrétaire exécutif de la Ligue congolaise de lutte contre la corruption (LICOCO), et point focal de Transparency international en RDC, la corruption mine le processus démocratique en RDC. Un mois après les élections, plusieurs candidats ont contesté les pratiques de corruption pendant la période électorale.

« Vous avez suivi les médias locaux qui ont dit que certains candidats députés provinciaux demandent de l’argent aux candidats gouverneurs. Tout cela mine le processus démocratique, en RDC, en Afrique et au monde », déplore Ernest Mpararo.

Pour lutter contre ce fléau, il propose aux nouvelles autorités de continuer avec les réformes et de créer une agence anti-corruption.

« Les nouvelles autorités doivent ratifier les conventions internationales, punir et sanctionner tous ceux qui s’adonnent aux détournements, pots-de-vin et à la fraude. Cela peut renverser la tendance », suggère Ernest Mpararo.


Autres titres

RDC : Plus de 104 milliards FC de déficit dans le compte du trésor au 5 avril 2019

Deo

RDC : l’INPP valorise les métiers verts !

Deo

Modern Construction Et Hilton Hôtel Signent Un Partenariat Pour La Construction D’un Hôtel 5 Étoiles À Kinshasa

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus