congosynthese

La pauvreté en RDC est massive et profonde, selon la Banque mondiale

La pauvreté en République démocratique du Congo (RDC) est massive et profonde, selon la Banque mondiale. Dans son rapport publié mardi 14 mai à Kinshasa, cette institution monétaire, fait remarquer que depuis 2005, la RDC émerge lentement d’une longue période de conflits et de mauvaise gestion qui a eu des effets dévastateurs sur l’économie, les institutions et le tissu social.

Diversifier l’économie des activités minières, développer la connectivité des routes, s’appuyer sur le secteur agricole, sont entre autres des recommandations contenues dans ce rapport.

Outre les recommandations formulées, la banque mondiale appelle la RDC à se doter des institutions fortes pour lutter contre la pauvreté.

Présent à cette cérémonie, le ministre du Budget, Pierre Kangudia, a invité les autorités congolaises à se mettre au travail pour sortir le pays de cette pauvreté.

« Nous devons nous mettre au travail. Travailler sur l’image du pays pour bénéficier du soutien extérieur. Nous ne pouvons pas nous en sortir assez rapidement, en ne comptant que sur nous-mêmes. En réalité, il n’y a pas grand-chose en comptant sur nous-mêmes », a indiqué Pierre Kangudia.

Ce rapport fait également état de l’évolution des inégalités sociales en RDC.

Advertisements

Autres titres

« Quand le président Félix Tshisekedi a été installé, Kamerhe avait paralysé notre gouvernement. On était devenus des spectateurs », Bitakwira à la barre

Deo

COVID-19 : LE PROTOCOLE APPI-19 DU DR JÉRÔME MUNYANGI À L’HEURE DES ESSAIS CLINIQUES

Deo

LE VPM TUNDA PLAIDE POUR LA RÉFORME DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus