congosynthese

La Haye : Luzolo Bambi en mission officielle à la CPI

M. Luzolo Bambi Lessa, conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, a quitté Kinshasa mercredi pour la Haye, siège de la CPI (Cour pénale internationale), aux Pays-Bas, pour une mission officielle auprès de cette institution juridique internationale.

Bien que rien n’ait filtré au sujet de ladite mission, on se rappellera tout de même que samedi dernier, juste avant la décision qui allait condamner Jean-Pierre Bemba à 12 mois de prison dans l’affaire connexe de subornation de témoins, le gouvernement avait menacé, dans un communiqué émanant du ministère des Affaires étrangères, de quitter la CPI.

Dans ce document, Kinshasa semblait accuser certains gouvernements d’exercer des pressions sur les juges de la CPI, pressions à même d’influer sur les questions sous examen par devant cette institution en relation avec la situation en RDC, susceptibles d’avoir une incidence sur le processus électoral en cours dans le pays et notamment une volonté de vouloir à tout prix remettre en selle la candidature invalidée du président du MLC.

Or, selon le ministère des Affaires étrangères, la propension à instrumentaliser cette juridiction internationale à des fins inavouées risque de saper sa crédibilité alors qu’elle est censée être garante de la lutte contre des crimes internationaux qui révoltent la conscience universelle.

C’est sans aucun doute pour ces raisons d’éclaircissements que le conseiller spécial du Chef de l’Etat fait ce déplacement.

D’après un document transmis à l’ACP, M. Luzolo se rendra, après la Haye, à New-York, aux USA, pour participer à la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations-Unies sur les dossiers de la CPI prévue du 18 septembre au 1er octobre prochain.


Autres titres

« CLANDESTINS » PARTOUT : Les Congolais victimes d’un Etat fragile

Deo

Congolais expulsés, droits humains violés. Angola : Kinshasa menace de saisir les instances internationales compétentes !

Deo

FAILLITE, PAUVRETE VOICI LE PLAN MUZITO POUR REDRESSER LA RDC

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus