congosynthese

La gamification, le renouveau des jeux-vidéo

Les jeux-vidéos ont complètement changé leur méthode de fonctionnement ces derniers mois, privilégiant pour beaucoup la gratuité de l’accès au jeu pour laisser, dans le même temps, les joueurs dépenser plusieurs dizaines d’euros dans des objects dits cosmétiques.

Depuis deux ans maintenant et l’éclosion de Fortnite, les jeux en free-to-play, c’est à dire gratuit à jouer, sont de plus en plus courants sur les multiples plateformes de jeux-vidéos, que ce soit consoles de salon (Playstation 4 ou Xbox one), ainsi que sur PC ou consoles portables (téléphones ou Nintendo Switch). Le format le plus courant est le Battle royale, le véritable type de jeu à la mode depuis plusieurs mois maintenant. En effet, le principe est simple : cent joueurs environ s’affrontent, en même temps, sur une carte de plus en plus petite et le but est qu’il n’en reste qu’un, qui est déclaré vainqueur. Très addictif, ce mode offre ainsi énormément de compétition et chaque partie est donc unique. Ces derniers mois d’ailleurs, d’autres jeux du même type que Fortnite ont fait leur apparition dans la ludothèque du parfait gamer comme Call of Duty Warzone, le Battle Royale d’Activision censé concurrencer, à terme, celui d’Epic Games.

Dans les deux jeux, le principe est simple : permettre à tous de jouer au jeu mais créer, dans le même sens, des besoins annexes liés au jeu, à savoir posséder le personnage le plus stylé ou le plus à son image de la partie. Sur Fortnite par exemple de nombreuses personnes n’hésitent pas à mettre au moins 10 euros pour récupérer une tenue différente des autres et ainsi se démarquer dans la partie. Fortnite a également lancé les passes de combat, des multitudes de défis qui font gagner aux joueurs des niveaux leur permettant de remporter, là encore, des produits cosmétiques.

Call Of Duty a également suivi cette mode du passe de combat en faisant payer aux joueurs 10 euros par saison, qui dure une soixantaine de jours. Evidemment, ce passe de combat peut s’auto-fiancer et ainsi avoir l’autre saison sans dépenser un centime de plus. Mais les studios misent sur la générosité des joueurs, conscients qu’ils n’ont pas dépensé le moindre centime pour jouer au jeu de base.

Ce principe s’appelle la ludification ou gamification, selon le terme anglais. En effet, ce principe concerne l’utilisation des mécanismes de jeu pour augmenter l’usage des applications en créant de nouveaux besoins, de nouvelles trames ou de nouvelles motivations à jouer. Les idées sont nombreuses, tout comme les perspectives, et cette nouvelle mode de pensée se développe en dehors du jeu-vidéo à proprement parlé. En effet, des sites de casinos en ligne multiplient le développement de l’intelligence artificielle afin de pouvoir répondre aux nombreuses exigences des joueurs en ligne et adapter le contenu à la clientèle. C’est notamment le cas d’African Quest, le dernier jeu produit par Spin Palace. Cette fois, le jeu, qui permet de gagner de l’argent, s’adapte à chaque utilisateur afin que ce dernier puisse rester le plus longtemps possible sur la plateforme et dépenser un maximum.

Advertisements

Autres titres

Ituri : la Procureure de la CPI très préoccupée par les violences à Djugu et Mahagi

Deo

LES DÉPUTÉS UDPS DISENT NON À LA POLITIQUE DE LA CHAISE VIDE

Deo

LE DYSFONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION DE SUPERVISION ET DE SUIVI MIS À NU

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus