La dette publique de la RDC : Une montée alarmante vers les 15 milliards de dollars

Cette dette est répartie entre intérieure et extérieure, contractée principalement auprès de la Banque mondiale, du FMI et de la BAD. Les fonds ont été utilisés pour diverses dépenses publiques, y compris l'enseignement primaire gratuit

Apr 8, 2024 - 09:49
 0
La dette publique de la RDC : Une montée alarmante vers les 15 milliards de dollars

En l'espace de cinq ans seulement, la République Démocratique du Congo (RDC) a vu sa dette publique grimper au-delà du cap des 10 milliards de dollars américains, selon des sources de la Direction Générale de la Dette Publique (DGDP). Ce chiffre alarmant contraste avec la réduction significative de la dette observée entre 2010 et 2019, passant de 14 à 3 milliards de dollars. Cependant, depuis 2019, une augmentation spectaculaire de 7 milliards de dollars a été enregistrée, faisant craindre que la dette ne dépasse les 15 milliards dans les cinq prochaines années.

Contexte et Évolution

 Les données statistiques de la dette publique parues en mars 2023 révèlent que, fin 2022, le stock de la dette s'élevait à plus de 9 milliards de dollars, avec une répartition de 41% de dette intérieure et 59% de dette extérieure. Cette augmentation considérable de la dette est attribuée principalement aux dépenses dépassant les recettes publiques depuis 2019.

Origines et Utilisation des Fonds

La dette extérieure, évaluée à près de 6 milliards de dollars, a été principalement contractée auprès d'institutions telles que la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque africaine de développement (BAD). Ces fonds ont été alloués à diverses dépenses publiques, y compris le financement de la gratuité de l'enseignement primaire.

Composition de la Dette Publique

 La dette intérieure dépasse quant à elle les 4 milliards de dollars, englobant les bons de trésor émis par le trésor public à la Banque centrale ainsi que des arriérés budgétaires de l'administration centrale.

Allègement Antérieur de la Dette

 En 2010, la dette de la RDC avait été notablement allégée suite à l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative PPTE (Pays Pauvres Très Endettés), réduisant la dette de plus de 13 à moins de 3 milliards de dollars.

La RDC se retrouve désormais confrontée à une situation alarmante de montée rapide de sa dette publique, mettant en évidence la nécessité de mesures urgentes pour stabiliser cette tendance et éviter un endettement excessif et ses conséquences potentiellement dévastatrices pour l'économie du pays.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow