congosynthese

La banque mondiale prête 5 milliards de dollars au Congo, avec des conditions

La Banque mondiale pourrait fournir jusqu’à 5 milliards de dollars à la République démocratique du Congo au cours des cinq prochaines années si son nouveau gouvernement s’engage à générer davantage de recettes, à lutter contre la corruption et à ouvrir son économie.

Ce financement serait un coup de pouce  pour le nouveau président du  la République Démocratique du Congo, Felix Tshisekedi, qui a promis une série  des programmes sociaux coûteux, notamment une éducation primaire gratuite pour plus de 20 millions d’enfants.

Le mois dernier, le Fond monétaire international a annoncé qu’il envisageait de reprendre ses prêts au pays après une interruption de sept ans.

La Banque mondiale propose de soutenir en partie, le programme du gouvernement, “mais pas à n’importe quel prix”, a déclaré Jean-Christophe Carret, directeur national de la Banque mondiale pour le Congo, dans une interview accordée à Kinshasa, la capitale, le 30 octobre. “Nous aiderons s’ils sont crédibles dans leur volonté de réformer beaucoup de choses dans l’économie.”

L’aide du prêteur basé à Washington dépendra de l’engagement pris par le gouvernement d’accroître les revenus et d’améliorer la gestion de tout, de la santé à l’éducation, en passant par l’industrie minière en plein essor du Congo, a déclaré Carret. La Banque mondiale pousse également le gouvernement à réduire le nombre d’exemptions fiscales accordées à diverses entreprises, a-t-il déclaré.

Advertisements

Autres titres

Assemblée nationale: Une motion de défiance contre le ministre de la défense. Déjà plus de 30 signatures

Deo

ANDRÉ MBATA JETTE LE PAVÉ DANS LA MARRE

Deo

Le magistrat Godeyfroid Kabamba inspecteur à l’inspectorat général des services judiciaires est décédé cette nuit .

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus