congosynthese

Kwilu : le gouverneur tabasse un de ses administrés

Cela n’arrive pas tous les jours en République démocratique du Congo. Mais le scandale eu lieu dans l’une de 26 provinces que compte le pays de Lumumba. Il s’agit de coups de poing que le  gouverneur de la province du Kwilu a donné à l’un de ses administrés.

C’est un véritable insolite, un gouverneur qui se transforme en boxeur. Trésor Misungu, fils d’un fonctionnaire à la division provinciale des Travaux publics et Aménagement du Territoire (TPAT), s’est fait rouer de coups par le gouverneur de la province du Kwilu à la résidence de ce dernier et en présence du commissaire provincial de la police auprès de qui  l’infortuné a pensé trouver refuge, rapportent des sources.

Parmi les administrés révoltés par cet acte, il y en a qui réclament un châtiment exemplaire à l’encontre du gouverneur boxeur. Au point même d’exiger sa déchéance pour ce comportement indigne. D’après des témoins, le gouverneur Balabala, après avoir copieusement tabassé un adversaire aux mains liées, a alors intimé l’ordre au général de la police d’arrêter Trésor Misungu. Ce que le commissaire a fait, en faisant conduire l’infortuné au cachot du parquet général.

Le magistrat, au lieu de fixer le dossier en procédure de flagrance, a préféré sécher son bureau pour étouffer la flagrance au profit du gouverneur. De pareils actes sont susceptibles d’être sévèrement punis par la population, à travers les urnes, lors de prochaines élections.

Par LM


Autres titres

Lualaba : La Ligue Des Jeunes PPRD Exige Le Départ De Richard Muyej

Deo

Goma : Le militant de la Lucha Lumumba Trésor kidnappé a été retrouvé, il parle du calvaire

Kabumba Katumwa

Déraillement du train entre Kindu-Lubumbashi : Kabila instruit le gouvernement de prendre en charge les victimes.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus