fbpx
congosynthese.com

Kwango : Une maladie non identifiée créé la panique au sein de la population

Au total 27 cas enregistrés des malades d’une pathologie virale semblable à Chikungunya ont été enregistrés.

Dans une déclaration faite par le chef de la division provinciale de la santé du Kwango, le Dr Aimé Kayolo, cinq échantillons issus de la zone de santé de Kenge sont envoyés à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) pour analyse.

Cette maladie se manifeste par des douleurs musculaires qui neutralisent les membres supérieurs et inférieurs, empêchant ainsi le patient de se lever et de marcher.

A ces effets s’ajoute une fièvre élevée et un manque d’appétit.

C’est la troisième semaine depuis que la maladie est apparue. le cumul est de 27 cas.

Pour le Dr Aimé Kayolo, l’assainissement du milieu s’avère important pour se prévenir de cette maladie qui se transmet par la piqure du moustique appelé » aèdes aegypti ».

La ministre provinciale de la santé, Lamama Ndandu de son côté, invite la population du Kwango, à l’apaisement.

Elle a affirmé que son ministère oeuvre pour la recherche des moyens pour lutter contre cette maladie.

Jul A

Autres titres

Covid-19 : arrivée à Kinshasa du 3ème lot de vaccin PFIZER, don des USA à la RDC

deo

Lutte contre la poliomyélite : plus de 3/4 d’enfants congolais seront vaccinés au cours de 2 prochaines années, selon le Président Félix Tshisekedi

deo

Le gouvernement congolais et la BAD signent un contrat de réhabilitation de la Route nationale N°1

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus