congosynthese

Kongo central: le président Joseph Kabila inaugure la Centrale hydro-électrique de Zongo II

l a ajouté que « cet état de choses a amené la RDC dans une véritable crise énergétique caractérisée par un déficit criant dans la fourniture de l’électricité avec les délestages et les coupures intempestives d’électricités, alors que l’électricité joue un rôle d’appui à la lutte contre la pauvreté et à la protection de l’environnement. L’accès à une énergie fiable constitue un facteur de développement et de croissance qui permet d’améliorer les conditions de vie de la population », a dit le ministre Ingele Ifoto, ajoutant que tous les acquis de la société moderne, la communication, le transport et la production agricole ne peuvent pas fonctionner sans l’électricité.

L’infrastructure que le Chef de l’Etat a inaugurée est « une preuve des actions que le gouvernement entreprend, sous son leadership », a renchéri Ingele Ifoto, faisant savoir que les barrages de Kakobola (10,5 Mgw), de Katende (64 Mgw) et la ligne Inga-Kolwezi ont été construits pour le renforcement de la fourniture de l’électricité dans la ville de Kinshasa.

Le directeur général de la Société nationale d’électricité (SNEL), Jean-Bosco Kayombo, a soutenu que la construction du barrage hydro-électrique de Zongo II et du réseau de transport associé, s’inscrit dans la vision de la révolution de la modernité du Président de la République et permet d’accroître la disponibilité énergétique dans le réseau ouest de la SNEL en vue de répondre aux besoins de la population.

Pour le directeur général de la SNEL, « cette centrale, avec ces trois machines d’une capacité de 50 mégawatts chacune, constitue une nouvelle unité de production supplémentaire qui s’ajoute à notre pays ». Il a fait savoir que Zongo II qui est la troisième unité de production après celles de Nsanga et Zongo I, arrive à un moment particulier où la SNEL enregistre un arrêt des machines à Inga.

« A l’horizon 2020, a dit le directeur général de la SNEL, Zongo « II sera reliée à Kinshasa d’autant plus qu’un poste à haute tension est en construction à Kinshasa-Kinsuka avec l’appui de l’EXIM Bank, qui a également financé la construction de Zongo II avec un montant de 360 millions de dollars, soulignant que tous les fonds de contrepartie ont été totalement financés par la SNEL ».

Le Chef de l’Etat a visité, à cette occasion, les infrastructures de cette centrale qui s’étend sur deux sites composés notamment d’un bâtiment administratif de trois niveaux et d’un barrage de captage d’eau. Le Président Joseph Kabila avait posé, en mais 2012, la première pierre de construction de la centrale hydro-électrique de Zongo II dont les travaux ont duré cinq ans.

Reconnaissance de la province du Kongo central au Président Joseph Kabila

Le gouverneur de la province du Kongo central, Jacques Mbadu, a exprimé, à cette occasion, la reconnaissance de la population de sa province au Président de la République, Joseph Kabila, pour les grandes réalisations et d’importants investissements au profit du développement de cette entité durant les cinq dernières années, pour un montant de plus de 5 milliards USD.

Le chef de l’Exécutif provincial du Kongo central a cité parmi ces réalisations la réhabilitation de l’asphaltage de la nationale n°1, l’implantation de deux nouvelles cimenteries à Songololo, une usine d’engrais chimiques à Boma, le port en eau profonde à Banana et l’encadrement de 50.000 ménages à travers 250 coopératives, mettant en exergue la construction de ce barrage dont les travaux ont créé pendant 5 ans plus de 500.000 emplois dans sa province. «Pour un budget total de 377 millions USD, la Centrale hydro-électrique de Zongo II, dont la première pierre a été posée le 16 mai 2012 par le Chef de l’Etat, vient mettre la RDC à l’abri des crises énergétiques, 66 ans après l’inauguration de Zongo I qui est resté longtemps en état d’hibernation sur le même cours d’eau», a déclaré le gouverneur Jacques Mbadu.

Le directeur de la société Sino-congolaise qui a exécuté les travaux, Zao Fieng, a, au nom de tout le personnel de cette entreprise, exprimé sa gratitude au Chef de l’Etat qui a fait l’honneur d’inaugurer cet ouvrage. Il a rappelé que le Chef de l’Etat, qui a manifesté un intérêt particulier à ce projet, a visité trois fois les sites de la centrale en vue de se rendre compte de l’avancement des travaux.


ACP

Autres titres

Olivier Kamitatu: « Le pouvoir cherche le chaos pour se maintenir coûte que coûte »

Deo

Kamerhe : “Nous voulons qu’il soit bien entendu que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre 2018”

Deo

Jean-Pierre Bemba : « Avec Félix Tshisekedi, à Bruxelles, nous avons convenu tous sur la machine à voter »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus