fbpx
22 C
Kinshasa
August 14, 2020
congosynthese

Kitima bin Ramazani arrêté pour agression physique sur le dircab de la ministre des Affaires étrangères

Didier Kitima bin Ramazani, ancien ambassadeur de la République démocratique du Congo (RDC) au Japon, a été arreté mercredi 8 janvier 2020 au ministère des Affaires étrangères, pour avoir agressé physiquement l’ambassadeur Kilufya Kamfwa, directeur de cabinet de la ministre des Affaires étrangères, en présence de plusieurs temoins.

Le prévenu est détenu provisoirement et entendu sur procès-verbal au casier judiciaire. Toutes les dispositions, a-t-on appris des sources judiciaires, sont prises pour qu’aucun préjudice ne soit causé à ce dossier jusqu’à ce que justice soit faite.

Il convient de rappeler que l’ancien ambassadeur de la RDC à Tokyo était au centre d’une pétition initiée par ses compatriotes de la diaspora congolaise du Japon éxigeant son limogeage pour trois chefs d’accusation. Il s’agit notamment de l’escroquerie et conflit d’intérêt ; déplacement de la chancellerie sans l’aval de la centrale ; vente, dans l’opacité la plus totale, de l’immeuble de l’Etat congolais de 6 niveaux à Tokyo qui abritait la chancellerie, la résidence de l’ambassadeur et celle des diplomates.
La valeur dudit immeuble est estimé à dix millions de dollars américains.


MEDIA CONGO PRESS

Autres titres

Reprise des cultes en RDC :Les policiers seront déployés dans les églises en tenue civile

deo

Sud-Kivu : Crash d’un avion près de Bukavu qui avait 4 personnes à bord (officiel)

deo

L’IGF prête à exécuter les missions lui confiées par le Gouvernement

hpadmin

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus