fbpx
congosynthese.com

Kinshasa/Tracasseries routières : 11 PCR interpellés par le VPM de l’Intérieur

tracasseries routières

Le patron de la sécurité nationale a effectué ce mercredi 25 août 2021 une descente sur quelques points chauds de Kinshasa réputés épicentres des tracasseries routières.

Daniel ASELO OKITO WA KOY a surpris au total 11 policiers commis à la circulation routière en flagrance. Tous ont été interpellés.

Tout est parti d’un constat amer du patron de la sécurité national sur son trajet vers le cabinet de travail. Dans la commune de la Gombe, précisément sur l’arrêt Vodacom vers Socimat, le patron de l’intérieur a surpris deux roulages entrain de rançonner un conducteur, ils ont été interpellés. Daniel ASELO OKITO WA KOY a alors décidé illico presto d’effectuer une prospection dans quelques carrefours de Kinshasa.

Du boulevard Lumumba en passant par la route Poids-Lourds à Baramoto précisément, le patron de la sécurité national a échangé avec la Police de Circulation routière sur leur manière de travailler avec à la clé un message phare. Halte aux tracasseries routières.

De là, le cortège du VPM INTÉRIEUR a pris la direction du quartier debonhomme, puis quartier 1 dans la commune de Ndjili. Daniel ASELO a enregistré plusieurs doléances des conducteurs automobiles sur le comportement de certains PCR. Quelques policiers surpris entrain d’user des tracasseries routières ont été interpellés. Ce, à la grande satisfaction des usagers de la route qui ont souhaité la radiation de ces policiers dans la Police de Circulation Routière pour comportement indigne.

Direction , KINGASANI -PASCAL, point de chute de la descente du VPM Daniel ASELO. Là encore, quelques roulages pris en flagrant délit seront interpelés. La population surprise par cette énième descente du vice premier ministre, Ministre de l’intérieur, Sécurité, Décentralisation et affaires coutumières dans ce coin de Kinshasa n’a pas caché son effervescence. Face à Daniel ASELO, elle a réitéré le voeu de ne plus voir ces policiers interpellés sur les routes reprendre du service, car étant à la base des embouteillages montres dans la capitale.

Le groupe11 policiers ont été interpellés et acheminés vers la Territoriale. Ils seront face à leurs juges naturels pour être jugés sur leurs actes.

E.M

Autres titres

Attaque du convoi des véhicules des civils en Ituri : « Certains conducteurs s’alignent derrière l’escorte », déplore le gouverneur Johny Nkashama

deo

RDC: Bientôt les travaux des projets d’investissements seront lancés dans les 145 territoires

deo

Michael Lokombe, un ancien militaire britannique d’origine congolaise, reconte son experience de guerre en Irak

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus