fbpx
22.5 C
Kinshasa
August 4, 2020
congosynthese

Kinshasa : ” Les cérémonies funéraires ne dureront que 45′ même après l’état d’urgence”Gentiny Ngobila.

Le premier citoyen de la ville de Kinshasa reste, Gentiny Ngobilq Mbaka, reste ferme sur l’organisation des cérémonies funéraires dans la capitale congolaise. Elles ne dureront que 45 minutes même après la levée de la mesure d’urgence qui probablement interviendra ce 21 juillet. “Même après la fin de l’état d’urgence sanitaire,la procédure restera la même.

Gentiny Ngobila lors de la pose de la 1ère pierre du nouveau funérarium à l’hôpital général de référence de Kinshasa

 

Dès que le corps quitte la morgue ,il sera exposé au funérarium pour le recueillement pendant près de 45 minutes, puis il prend la direction de l’église avant de finir au cimetière”, a déclaré le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka.

Jeantiny Ngobila a cité quelques villes telles que Brazzaville, Lubumbashi et Goma où les coprs des défunts sont directement cheminés au cimétières sans passer par une salle comme on le fait à Kinshasa. Le gouverneur de la capitale  de la République Démocratique du Congo insiste que ces pratiques doivent prendre fin, même après la fin de l’Etat d’urgence.

Une décision annoncée le week-end lors de la cérémonie de la pose de la 1ère pierre du nouveau funérarium à l’hôpital général de référence de Kinshasa ex-mama Yemo. La construction de ce funérarium répond à l’appel du chef de l’exécutif provincial qui avait demandé aux hôpitaux de l’état de se doter d’un espace funéraire. ” Ce cadre calme va permettre aux familles éplorées d’honorer dignement la mémoire des défunts” avant d’inviter les autres hôpitaux qui ont des morgues à suivre cet exemple.

Ces travaux lancés par le premier citoyen de la ville de Kinshasa vont durer quatre mois , soit 120 jours. Ce funérarium aura la capacité d’accueillir 200 personnes, soit deux cent places assises et sera construit sur un espace de 320 m². ” Ce site aura pour vocation de gérer la charge émotionnelle des familles éprouvées”, a confié le DG Jospin Mbaka à la presse.

Gladys EBILE

Autres titres

Comment le football s’est relevé face au coronavirus ?

deo

Kinshasa: Ne Muanda Nsemi a regagné sa résidence de Ma campagne ce lundi !

deo

RDC: Vital Kamerhe a été entendu devant la cour de Cassation ce lundi

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus