fbpx
congosynthese.com

Kinshasa : le marché Matadi fermé

Ce jeudi 3 février, au lendemain du drame qui a couté la vie à 25 personnes, le marché de Matadi Kibala n’a pas fonctionné. Des policiers y sont déployés pour faire respecter les mesures prises par les autorités.

Selon le colonel Jean-Claude Mufuansoni, commandant de l’escadron protection civile du commissariat urbain de Mont-Ngafula, la Police est là pour faire respecter les mesures sécuritaires prises par les autorités.   Parmi elles, interdiction formelle aux vendeurs de continuer à mener des activités à cet endroit.

Il ajoute que les rescapés ont été pris en charge et que leur état de santé est satisfaisant.

Des vendeurs trouvés sur place ont exprimé leurs inquiétudes quant à leur survie et celle de leurs familles.

De son côté, Isabelle Monga, présidente du Réseau national des associations des femmes rurales en RDC plaide pour «la construction des marchés modernes afin de permettre aux femmes vendeuses d’exercer leurs activités dans des bonnes conditions ». 

Un nouveau marché est en construction au niveau du Camp PM en vue de la délocalisation du marché de Matadi Kibala.

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus