fbpx
congosynthese.com

Kinshasa : Jacky Ndala jugé en flagrance pour  » provocation directe à désobéir aux lois »

Jacky Ndala

Le Procureur Général de Matete a décidé de poursuivre en flagrance Jacky Ndala pour “provocation directe à désobéir aux lois” devant un tribunal de paix du ressort de la Cour d’appel de Matete.

D’après Me Georges Kapiamba, coordonnateur de l’Association Congolaise l’Accès à la Justice (ACAJ), qui a rendu publique cette décision, le Procureur Général fixera le sort du coordonnateur national de la jeunesse d’Ensemble pour la République ce mardi 20 juillet. 

Interpellé par le service de sécurité dimanche à son domicile, le président de la ligue de Jeunes du parti de Moïse Katumbi a été transféré au Parquet Général de Kinshasa/Matete par l’ANR lundi 19 juillet vers 18h.

Selon le parti politique Ensemble pour la République, l’arrestation de Jacky Ndala est un acte arbitraire, d’abus du pouvoir qui témoigne d’une dérive vers l’autoritarisme et ses regrettables excès.

Certaines sources précisent que Jacky Ndala a été interpellé par les services de sécurité après la publication d’une vidéo où il était en train d’inciter à la révolte contre la proposition de loi initiée par Noël Tshiani sur le verrouillage des postes régaliens en RDC. 

Jul A

Autres titres

La nouvelle équipe de la Banque Centrale du Congo va œuvrer dans la mise en œuvre de la politique du Gouvernement Sama Lukonde

deo

Le président du Mali, Assimi Goita, a été attaqué par deux hommes armés

deo

RDC : Matata Ponyo dit être empoisonné

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus