congosynthese

KINSHASA : 48 MALFRATS DANS LE FILET DE LA PNC

Le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo a présenté jeudi 16 août 48 inciviques répartis en plusieurs bandes.

Ces inciviques parmi lesquels on retrouve des hors-la-loi communément appelés “Kulunas”, ont été appréhendés dans les différentes communes pour avoir commis des actes de vandalisme et autres forfaits.
Parmi ces bandits, qui sont très souvent des repris de justice, figuraient deux policiers et un élément des FARDC. A trois, ils ont cambriolé l’agence de transfert d’argent “Lambert de Paris” située dans la commune de Ngiri-Ngiri, emportant 5 000 dollars avec 6 téléphones deux employés et un client de ladite agence. Ces bandits à mains armées ont ensuite connu un accrochage avec la police au niveau de Motel Fikin à Limete où ils ont été maîtrisés et arrêtés après un échange nourri de coup de feu.
Dans le cadre de sa mission de sécurisation, la police a aussi mis la main sur un groupe de 15 kuluna au camp Luka en pleine bagarre qui a causé la mort de deux personnes entre ces deux gangs.
Un autre groupe d’inciviques arrêtés par la police, est celui constitué par des voleurs des taxis communément “ketch” avec lesquels ces malfrats utilisent pour commettre des enlèvements et autres extorsions des téléphones, des bijoux et d’autres biens de valeurs des paisibles citoyens.
Dans le lot d’inciviques présentés à la population, il y a un policier de roulage, auteur de plusieurs tracasseries. Il a été arrêté, et renvoyé de la police sur ordre du numéro un de la police de la ville de Kinshasa.

Didier KEBONGO


Autres titres

Lutte contre l’insécurité à Kinshasa : Les motos taxis contraintes de revêtir la couleur jaune

Deo

La reddition des comptes 2017 transmise à l’ECOFIN de l’Assemblée nationale

Deo

Lutte contre Ebola au Nord-Kivu : les équipes de riposte font face aux agressions

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus