fbpx
congosynthese

Kasaï-Central : Tshisekedi appelé à matérialiser son engagement à faire jouer aux femmes un rôle intense dans la nouvelle gouvernance

Le mouvement Rien Sans les Femmes, a dans une déclaration faite mardi 22 décembre 2020 à Kananga au Kasaï-Central, recommandé au chef de l’État de matérialiser son engagement exprimé à faire jouer aux femmes et filles un rôle intense dans la nouvelle gouvernance.

Mais aussi, poursuit cette déclaration signée notamment par Nathalie Kambala Luse, en sa qualité de garant du respect de la constitution, prendre en compte l’expertise féminine sûre dans les différentes tractations et les imminentes mises en place, en garantissant aux femmes une place de choix à la tête et au sein des institutions du pays, dont l’Assemblée nationale, diplomatie et au gouvernement.

Aux partis politiques, Rien sans les femmes suggère la valorisation de compétences féminines au sein de leurs partis politiques et proposer leurs noms dans les listes des personnalités à proposer pour la gestion de la chose publique.

Rien sans les femmes est convaincue que ce n’est qu’avec une implication accrue des femmes dans les postes des prises de décision que la RDC pourra prétendre au développement, à une paix et à une sécurité durable.

Dans la foulée, ce mouvement regroupant les femmes dit être préoccupé suite à la déchéance de Jeanine Mabunda du perchoir de l’Assemblée nationale, deuxième institution du pays, une position qui constituait une grande avancée dans la représentativité des femmes aux postes de prise de décision en République Démocratique du Congo.

P.K

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus