fbpx
congosynthese.com

Kasaï Central : ONG RIDI renforce les capacités des jeunes leaders en matière des VBG et EAS.

Dans le cadre de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, l’ONG Réseau d’Investissement pour le Développement Intégral (RIDI en sigle) a procédé mardi 30 novembre 2021, au renforcement des capacités des jeunes leaders de la Commune de Kananga en matière des VBG (Violences Basées sur le Genre) et EAS (Exploitation et Abus Sexuels).

Au total, 41 jeunes leaders ( dont 22 garçons et 19 filles) ont bénéficié de cette formation qui visait à outiller ces jeunes sur les thématiques ci-haut évoquées en vue de les impliquer davantage dans la prévention et la lutte contre les violences basées sur le genre et l’Exploitation et l’Abus Sexuels.

D’après Douglas Donatien NDUMBI WA KALOMBO, membre du Conseil d’Administration de l’ONG RIDI et facilitateur de cet atelier, le choix porté sur les jeunes leaders se justifie par le fait que la plupart des cas des VBG et EAS perpétrés dans la ville de Kananga sont imputés aux jeunes. Et les jeunes leaders étant influents dans leurs communautés et structures respectives, ont toutes les possibilités de sensibiliser les autres jeunes en vue de les impliquer eux aussi dans la lutte.

Il a par ailleurs précisé cette activité est un appel à l’action à l’endroit des bénéficiaires pour qu’ils arrivent à capitaliser et utiliser efficacement les connaissances acquises dans la lutte contre les Violences Basées sur le Genre et l’Exploitation et l’Abus Sexuels.

Après avoir donné les numéros verts aux participants pour dénoncer tous les cas des VBG et EAS (122 et 495555), le facilitateur a bouclé sa présentation par cette pensée de Goethe, à savoir :  » Savoir n’est pas suffisant, il faut appliquer. Vouloir n’est pas suffisant, il faut accomplir « .

La rédaction

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus