fbpx
congosynthese.com

Kasaï-Central : l’asbl Génération Fatshi juge positif, le bilan de ses activités d’accompagnement du chef de l’État

L’association sans but lucratif Génération Fatshi, juge positif le bilan de ses activités d’accompagnement du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

C’est son coordonnateur provincial ad intérim, Albert Mpinda qui l’a déclaré, au cours d’une interview accordée à la presse ce lundi 04 octobre 2021.

« Depuis que nous sommes installés dans la province, nous avons comme première mission, implanter le comité de base, sensibiliser pour que beaucoup de membres entrent au sein de la structure, ce qui a été fait. Désormais génération Fatshi existe partout au Kasaï-Central« , a-t-il déclaré.

À lui de préciser qu’en dehors de l’implantation de cette structure d’appui à la vision du chef de l’État, des actions concrètes ont été menées pour accompagner le président de la République Démocratique du Congo.

« Dans la perspective de l’auto prise en charge, nous avions entamé une série d’activités agricoles. Nous avons déployé nos équipes sur terrain, ici et dans l’interland de la ville, on a eu à réaliser quelques hectares des champs, à partir de nos cotisations nous avons fait l’éffort de nous auto-financer en semence. Le 12 novembre dernier, nous avons convoqué un rassemblement avec toutes nos cellules de base et tous nos membres, nous avons procédé à l’évaluation de nos activités, de manière générale, nous avons remarqué que tout allait très bien sauf les difficultés d’ordre financières« , a-t-il renchérit.

Hormis les activités précitées, Albert Mpinda souligne que la structure s’est impliquée dans l’élevage des bêtes et compte désormais quelques bêtes.

Pour clore, le coordonnateur a.i, invite les fils et filles centre-Kasaiens à adhérer dans la Génération Fatshi, pour se rallier derrière Félix Antoine Tshisekedi, président de la République.

P.K

Autres titres

Procès Chebeya : « Après le crime, nous sommes allés à la résidence de Mukalayi chacun des meurtriers a été récompensé de 50 USD » témoigne le policier Mugabo

Patrice Kayembe

Augustin Kibassa à l’assemblée nationale : «Le ministre de PTNTIC n’est pas gestionnaire des revenus du RAM»

Patrice Kayembe

RDC : L’auteur de la question sur le RAM fait 3 propositions au ministre Kibassa

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus