fbpx
congosynthese.com
Image default

Kamerhe sur le projet 100 jours : « Depuis 1960, il n’y a aucun programme conçu en 15 jours et qui a laissé des traces indélébiles dans 9 mois « 

Après plus d’une année de mutisme, le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe, s’est exprimé.

C’est après l’échange qu’il a eu mardi 28 juin 2022, avec le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.L’ancien directeur de cabinet de l’actuel chef de l’État a passé en revue les points saillants qui pesaient sur lui, notamment, l’histoire de 100 jours.

« Le projet de 100 jours a fait couler beaucoup d’encre. Il est temps que Monsieur Kamerhe qui ne pouvait pas parler parce qu’il était prisonnier, parce qu’il a une certaine éthique et parce qui l’a réservé la primeur au président de la République, de parler. Nous allons parler de ce projet pour montrer que depuis 1960, il y a aucun programme conçu en 15 jours et qui a laissé des traces indélébiles en 9 mois. Cela n’existe pas« , a-t-il déclaré.

Soulignons que la justice congolaise a acquitté Vital Kamerhe la semaine passée.

Autres titres

Le Secrétaire d’Etat du Saint-Siège préside une eucharistie à l’esplanade du Palais du peuple le dimanche 3 juillet

Redaction

RDC : Rencontre entre Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi à la cité de l’union africaine

Patrice Kayembe

Signature de l’accord de coopération entre les universités congolaises et l’Université de Liège

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus