congosynthese

Kamerhe : “Nous voulons qu’il soit bien entendu que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre 2018”


À l’issue d’une réunion ce mardi 23 octobre 2018, les partis politiques de l’opposition ont réaffirmé leur participation au processus électoral en cours.

D’après une déclaration commune lue par le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe, l’opposition ne boycottera pas les élections.

«Nous voulons qu’il soit bien entendu que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre 2018 », a dit le président de l’UNC.

Vital Kamerhe a en outre rappelé les exigences de l’opposition qui, selon lui, restent d’actualité.

«Il doit être aussi entendu que l’opposition politique va se battre sans relâche avec la dernière énergie pour qu’on puisse écarter la machine à voter, une machine qui est sans une base légale. L’opposition se battra aussi pour que le fichier électoral qui est truffé de dix millions de fictifs soit nettoyé pour que nous ayons, comme l’opposition l’a toujours exigé, des élections crédibles, libres et transparentes, et écarté de toute fraude pour que le peuple congolais, seul devant sa conscience, puisse se choisir ses futurs dirigeants »,  a ajouté Kamerhe.

Au sujet de la marche programmée le 26 octobre prochain, Vital Kamerhe appelle la population à se mobiliser.

«Nous demandons aux mamans, aux jeunes, aux papas de venir nombreux [à la marche] avec leurs sympathisants car il s’agit du grand rendez-vous du peuple congolais avec son histoire », dit Kamerhe.

La séance de travail entre le gouverneur de Kinshasa et les organisateurs de la marche, initialement prévue le mercredi 24 octobre, a été reportée au jeudi 25 octobre 2018.

Stanis Bujakera Tshiamala

Loading...

Autres titres

LES RÉVOLUTIONNAIRES DU FCC ACTIVENT LE PROCESSUS D’EXPOSER LES ACCORDS FCC-CACH

Deo

Nord-Kivu : Ebola est désormais une grande menace au même titre que les groupes armés pour la sécurité de la population(FARDC)

Kabumba Katumwa

Le FCC recommande aux Présidents des Regroupements de proposer, les critères de désignation des membres du FCC pouvant faire partie du Gouvernement.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus