fbpx
congosynthese.com

Kalev Mutondo a porté plainte par voie de citation directe devant le Tribunal de Paix de la Gombe(COMMUNIQUE DE PRESSE)

Kalev Mutond

COMMUNIQUE DE PRESSE
Le Collectif des Avocats de Monsieur KALEV MUTONDO informe l’Opinion de ce qui suit :

1) Ne se reprochant strictement de rien sur sa conscience et souhaitant que les allégations mises à sa charge, individuellement, et non à charge de l’Etat, fortement relayées à grands renforts des réseaux sociaux, ne trouvent refuge dans l’instruction secrète du Parquet ;

2) Tenant à prouver sa disponibilité permanente à coopérer étroitement avec la Justice de son Pays, la République Démocratique du Congo, dans le respect scrupuleux de la Constitution et des Lois de procédure;

3) Tenant à permettre à l’Opinion publique de connaître la Vérité, à travers un Procès public respectueux des Lois de la République ;

4) Soucieux de laver son honneur et sa dignité d’ancien Haut Fonctionnaire de l’Etat et de Père de famille, et même l’honneur de l’ANR (Service de l’Etat dont il a été Administrateur Général de 2011 à 2019) ainsi que l’honneur de tous les autres Services d’Ordre, de Défense et de Sécurité de la RDC, sur lesquels l’opprobre est jeté gratuitement ;

Notre Client, Monsieur KALEV MUTONDO, vient à son tour de porter plainte par voie de citation Directe devant le Tribunal de Paix de la Gombe, contre les plaignants qui ont, massivement et dans une même période, porté plainte contre lui, aux Parquets Généraux de Kinshasa/Matete et de Kinshasa/Gombe, par des Allégations qu’ils savent, en âme et conscience, pertinemment fausses à son égard.

A cet effet, le Collectif des Avocats de Monsieur KALEV MUTONDO demande au Procureur Général de Kinshasa/Gombe, conformément aux Lois et à la Jurisprudence, d’ordonner l’annulation du Mandat d’Amener et de l’Avis de Recherche, lancés contre notre Client, pour lui permettre de comparaître en Homme Libre audit procès et d’organiser la défense de ses droits, sans encombre, tels que garantis par les dispositions pertinentes de la Constitution.
Fait à Kinshasa, le 20 mars 2021.

Pour le Collectif des Avocats, Bâtonnier Jean MBUYU LUYONGOLA

Autres titres

Insécurité dans l’Est: A son tour la société civile du Grand-Nord appelle la population de « maintenir la pression contre la Monusco »

deo

Marche Anti-Monusco : A Beni la police interpelle plus de 50 personnes (Nasson Murara)

deo

L’Ambassadeur Allemand en RDC S.E Olivier SCHNAKENBERG en séjour de travail à Kananga

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus