congosynthese

Kabila consulte son entourage avant l’arrivée de Bemba

Le président congolais Joseph Kabila, qui doit se prononcer d’ici au 8 août sur son avenir politique, a consulté samedi son entourage en République démocratique du Congo avant l’arrivée annoncée pour mercredi à Kinshasa de son ancien adversaire Jean-Pierre Bemba.

La commission électorale nationale indépendante (Céni) a officiellement enregistré samedi une première candidature à l’élection présidentielle prévue pour le 23 décembre. “Unis nous ferons mieux”, proclame sur Twitter ce jeune candidat indépendant, Seth Kikuni.

Mais le suspense reste total chez les pro-Kabila à une dizaine de jours de la clôture du dépôt des dossiers le 8 août.

Le président Kabila, qui ne peut pas briguer un troisième mandat, a reçu dans sa ferme près de Kinshasa des responsables du Front commun pour le Congo (FCC), la nouvelle plate-forme dont il est l'”autorité morale”, selon plusieurs sources consultées par l’AFP.

Rien n’a filtré officiellement de ses rencontres. Le président répète depuis des mois qu’il respectera la Constitution mais n’a toujours pas désigné de dauphin.

Son entourage joue la carte de l’ambiguïté. “La Majorité présidentielle encourage son autorité morale, le président Kabila, à poursuivre la normalisation de la situation politique et le développement de notre pays pour l’émergence en 2030”, a déclaré vendredi à la presse le porte-parole de la MP, Alain-André Atundu.

Les adversaires de Kabila le soupçonnent de vouloir se présenter malgré tout. “Le dépôt de candidature de Kabila signera la fin brutale de son régime. Qu’il ose donc !”, a lancé ce samedi le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) sur Twitter.

Autre suspense: le retour en RDC de l’ex-chef de guerre Jean-Pierre Bemba annoncé dès mardi sur la tombe de son père dans le nord-ouest de la RDC après son acquittement et sa libération provisoire et conditionnelle par la Cour pénale internationale (CPI).

Samedi, des membres de l’équipe de Bemba et quelques journalistes dont un caméraman de l’AFP qui devaient se rendre dans son fief de Gemena pour l’événement sont finalement restés à l’aéroport de Kinshasa après l’annulation du vol par la compagnie Congo Airways.

Sur son site la compagnie ne prévoit pas d’autres vols vers Gemena d’ici samedi prochain.

Appelé à Bruxelles par l’AFP, un proche de M. Bemba n’a pas confirmé l’étape de Gemena mardi, mais se déclare “sûr et certain” que l’ex-vice président sera à Kinshasa mercredi 1er août.

Le gouverneur de Kinshasa a invité le parti de Jean-Pierre Bemba à une “réunion de concertation” lundi après avoir reçu une lettre l’informant de son arrivée.

Ex-adversaire de M. Kabila en 2006, M. Bemba veut également déposer sa candidature à la présidentielle. Le porte-parole de la Majorité a mis en cause son éligibilité en raison de sa condamnation pour subornation de témoins par la CPI.


VOA

Autres titres

Le retour de F. Tshisekedi à Kinshasa reporté

Ben

Kinshasa: La Police Annonce L’arrestation De L’auteur De La Mort D’un Des Étudiants Tués À L’Unikin

Ben

Rendez-vous demain à l’aéroport de N’djili. Félix Tshisekedi-Kamerhe : retour en duo à Kinshasa confirmé !

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus