fbpx
congosynthese

Justice :Le chanteur congolais Alesh en procès avec une société brassicole

Le chanteur,rapeur congolais Alain Chirwisa connu sous le pseudonyme « Alesh » est en procès avec une société brassicole de la place ce mercredi 12 août au Tribunal de Commerce de Kinshasa Matete implanté dans la commune de Limete. C’est pour l’exploitation abusive et non autorisée de son oeuvre « Youyou  » par (la Bracongo) sans son aval ni être contacté au préalable. Ils s’opposent dans une audience publique.

L’ariste et le collectif de ces avocats s’insurgent contre cette entreprise brassicole d’avoir diffusé ou publié sur son compte Facebook la chanson d’album « youyou » tirée de de son prochain album. Ils ont demandé à l’avocat de cette sociéte de reconnaître que le fait de placer cette oeuvre d’esprit appartenant à l’artiste sur ce réseau social était pour des fins commerciales. Or, la chanson « Youyou » est une oeuvre d’esprit puis artistique qui contient un message, une phraseologie, un rythme et une musique appartenant à son auteur, qui Alesh. Et, la Loi congolaise protège l’auteur et son oeuvre et lui reconnait ses droits d’auteurs qui doivent être sollicités à l’auteur de l’oeuvre avant toute utilisation et/ou adaptation entière ou en partie. Même si cette question de droits d’auteur pose toujours problème.

Le fait d’exploiter abusivement sa chanson sans son accord a donné la force à cet artiste urbain rd-congolais de porter plainte contre Bracongo. Le fait d’utiliser son oeuvre sans sa permission, son accord ni son consentement constitue un affront et un soufflet à la Loi sur la propreté intellectuelle. Ainsi, le fait de comparaître permets de faire comprendre au Tribunal de commerce de Kinshasa Matete les prétentions légales de l’auteur de cette oeuvre d’esprit et l’utilisation frauduleuse de ladite oeuvre à des fins commerciales au détriment de son auteur. L’on note qu’avant de saisir le Tribunal pour ce dossier, le collectif d’avocats d’Alesh avait en son temps approché l’avocat de la Bracongo pour une négociation à l’amiable, mais c’était sans succès. Par ailleurs la partie demanderesse craint de voir cette publication qui avait permis à la société brassicole de capter l’attention du public grâce à ce morceau soit supprimée. Surtout avec l’avancée de la nouvelle technologie.

Étant convainquant dans son argumentaire,l’unique avocat de la Bracongo a échangé avec la défense d’Alesh. Espérons à un arrangement à l’amiable dans les prochains jours entre les deux parties. Un changement qui pourra soulager les poches de l’auteur l’oeuvre « Youyou » et épargnera la société brassicole de se rabaisser sur de tel sujet.

Gladys EBILE

Autres titres

Politique-Présidium Lamuka: Remise et reprise reportée à une date ultérieure .

deo

Réformes électorales : JP BEMBA aprouve et soutien le Groupe de 13 personnalités.

deo

RDC : Vers le degazage du Golf de Kabuno, Félix Tshisekedi a instruit le gouvernement

deo