fbpx
congosynthese.com

Journée du 8 mars : Les femmes veuves des militaires et policiers honorées par le député Josué Mufula à Goma

La communauté internationale commémore ce lundi 8 mars la journée internationale dédiée aux droits des femmes.

Profitant de ses vacances parlementaires à Goma son fief électoral, le député national Josué Mufula a apporté son assistance aux femmes veuves des militaires et policiers dont leurs maris ont été tués au fronts.

Ces femmes qui ont longtemps manifesté dans les rues de Goma pour réclamer les arriérés de salaire de leurs maris décédés .Elles ont
ont été contentes du passage de l’élu de Goma qui a tenu passer
ce bon moment avec eux à l’occasion de la fête du 8 mars .

Dans une interview accordée à la presse , le député national Josué Mufula a souligné que cette action posée vise à encourager ces femmes par rapport à l’autonomisation de la femme à cette occasion où la communauté internationale célèbre cette journée.

A cette même occasion, l’élu de Goma a déploré les conditions dans lesquelles ces femms vivent.
Josué Mufula a condamné le détournement des soldats de maris de ces femmes décédés.

« il y a quelques jours que ces femmes veuves militaires ont marché dans les rues de Goma pour revendiquer leur droit.Les soldes de leurs défunts maris qui seraient détournés par certaines personnes de mauvaise foi, voilà pourquoi nous avons voulu se saisir de leurs doléances dans le but de les apportés auprès des autorités compétentes,non seulement locales mais aussi au niveau national« , a-t-il a déclaré .

L’ honorable dit regretter de voir que ces femmes veuves continuent a souffrir pendant que la question liée à leur problème avait été débattue au niveau national précisément dans la commission défense et sécurité dont il est membre.

« Ces genres des questions nous les avons déjà soulevé ça dans la commission lors des interpellations du ministre de la défense et moi personnellement j’ai rencontré le ministre délégué à la défense pour lui remettre le dossier de ces femmes , mais nous nous rendons compte que rien n’est fait jusque-là, vu cette situation nous permettons à ces femmes que nous allons jouer notre rôle pour qu’elles trouvent gain de cause » promet-il.

Mufula exige cependant la création d’une commission d’enquête mixte gouvernement et assemblée nationale pour pouvoir dénicher les présumés détourneurs de ce fonds pour que justice soit faite.

« Les hommes qui ont servit sous le drapeau du pays et qui ont perdu leurs vies ,leurs familles ne doivent pas être piétinés de cette façon, c’est inacceptable  » deplore t-il.

Membre du FCC ,l’honorable Josué Mufula rend hommage a ces femmes « défavorisées  » lesquelles selon lui subissent l’injustice dont leur droit sont bafoués.

Depuis plusieurs mois ces femmes veuves des militaires et policiers revendiquent les arriérés de salaire de leurs maris mais sans suite.

La semaine passée, ces dernières ont manifesté devant la 34 ème région militaire de Goma,avant d’être dispersées par la police congolaise à coup des bombes lacrymogènes,une situation que l’élu de Goma condamne avec dernière énergie.Toute fois il promet une recontre avec le commandant région pour plus des lumières dans ce dossier.

Justin Kabumba

Autres titres

Ass nat: J.Marc Kabund participe à la célébration du 1er anniversaire des États d’Afrique, des Caraïbes et Pacifique

deo

RDC: Lancement ce vendredi des travaux de réhabilitation des sites retenus pour les IXes Jeux de la francophonie

deo

RDC : Kabund dévoile le nombre des membres du gouvernement Lukonde

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus