congosynthese

Joseph Kabila: des calicots annonçant sa candidature à Kinshasa

joseph kABILA

Joseph Kabila: les drapeaux du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) et certains écrits portant sur la candidature de Joseph Kabila à la prochaine présidentielle sont affichés sur certaines artères principales de Kinshasa, suscitant une polémique dans les milieux politiques. Ces drapeaux et affiches préparent déjà l’opinion sur la prochaine candidature de l’actuel chef de l’Etat, ont affirmé certains observateurs dimanche 20 mai à Radio Okapi.

Ces drapeaux continuent à flotter, en dépit de l’ultimatum du ministre de l’Urbanisme et Habitat, demandant leur retrait de la place publique. Le délai accordé aux partis politiques a expiré depuis le 4 mai dernier.

Mais sur le terrain, la situation n’a pas changé. Les partis politiques ne se sont pas exécutés. Des banderoles et autres calicots continuent à décorer les artères publiques, donnant lieu à une précampagne qui ne dit pas son nom.

C’est le cas des calicots qui parlent du président Joseph Kabila comme candidat du PPRD aux prochaines élections.

A Delvaux par exemple, dans la commune de Ngaliema sur Nguma à la bifurcation avec l’avenue Lalou, un calicot avec les insignes du PPRD arbore l’image du président Joseph Kabila avec des écrits clairement définis : « Notre candidat Joseph Kabila ».

Pas de supputations

Tunda ya Kasende, cadre du PPRD, conseille par contre de ne pas supputer sur base des écrits :

« Il ne faut pas faire des supputations sur base des écrits divers ou des déclarations diverses ou encore sur des prises de position ferme pour que le président Kabila se présente. »

Toutefois, il précise que le peuple reste souverain face à cette question et qu’il a le dernier mot.

« Mais, là ça relève de la population.  Selon vous le peuple peut réclamer quelque chose qui est interdite par la constitution ?  Mais le peuple est au-dessus de la constitution », déclare Tunda ya Kasende.

(Visited 2 times, 1 visits today)

Autres titres

URGENT/Mbuji-Mayi: Baricades Et Police Attendent Félix Tshisekedi

Deo

Kalemie : « Aucun bilan faisant état de mort d’hommes » (Lambert Mende)

Deo

Incendie à l’entrepôt de la CENI: Plusieurs milliers de machines à voter brûlées

Deo

1 commentaire

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus