congosynthese
  • Home
  • Actualité
  • João Lourenço, le président Angolais prend acte des avancées du processus électoral en RDC
Actualité

João Lourenço, le président Angolais prend acte des avancées du processus électoral en RDC

lorenco

Le Président de la République d’Angola et Président de l’Organe politique, paix, sécurité et défense de la SADC, João Lourenço, a  pris acte des avancées du processus  électoral  manifestant sa disponibilité pour un accompagnement constructif du processus politique en RDC, lors d’un entretien lundi à Luanda, en Angola ,  avec le vice- Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Leonard She Okitundu.

lorenco

João Lourenço  a souligné que des initiatives régionales au niveau de l’Union africaine    ou sous-régionales  à la SADC ou la CEEAC  doivent être « constructives dans le respect scrupuleux de là souveraineté de la RDC. « Il n’y a pas d’initiative des pays comme l’Angola ou le Rwanda ou d’autres pays sur la RDC ».a-t-il  affirmé.

She Okitundu a, pour sa part, informé le Président Angolais sur l’évolution du processus électoral en RDC.   » C’est la dernière ligne droite avant le 23 décembre, signalant que la centrale électorale va recevoir ,le 24 juin, les candidatures pour les provinciales et le 24 juillet pour les élections législatives et présidentielles.

Le dépôt des candidatures pour les élections présidentielles se feront conformément a la Constitution, a-t-il précisé, ajoutant que le Chef de l’État, Joseph Kabila, lors de sa dernière conférence de presse au mois de janvier,  avait dit que la Constitution de la RDC sera scrupuleusement respectée.
A  l’issue d’une séance de travail avec son homologue congolais Leonard She Okitundu, le ministre angolais des Affaires étrangères,  Manuel Domingos, a déclaré   que les relations entre les deux pays sont excellentes, laissant entendre que l’Angola sera toujours aux côtés du peuple Congo surtout   à l’approche des élections.  Il a indiqué qu’il n’existe pas un plan spécial sur la RDC du moins géré par l’Angola ou le Rwanda ou  quel autre pays.
A l’en croire,  l’Angola a toujours été aux côtés de la RDC et du peuple Congolais et que les deux pays font des efforts  travers des visites pour ne pas tomber dans des pièges des ennemis de la démocratie. ACP


Autres titres

Félix Tshisekedi veut faire bondir le revenu annuel moyen du congolais de 458 à 4.288 USD

Deo

Après la désignation du Dauphin. Luanda : Kabila récolte des fleurs !

Deo

“Pas de doute : maboko pembe est le meilleur choix”, JC Vuemba choisit Félix Tshisekedi candidat commun de l’opposition

Deo

Laisser un commentaire

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus

Login

Do not have an account ? Register here
X

Register