fbpx
congosynthese.com

Jean-Pierre Lihau déterminé à mettre sur pied une véritable fonction publique

Le vice-Premier ministre, ministre de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, s’est engagé à doter la RDC d’une véritable administration publique à la hauteur de sa grandeur, au cours d’une cérémonie de remise et reprise avec la ministre sortante Yollande Ebongo Bosongo organisée au sein du bâtiment administratif de la Fonction publique dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.

Jean-Pierre Lihau a déclaré  que les défis auxquels fait face l’administration publique en RDC  sont énormes avant de souligner sa volonté de se battre  pour l’amélioration des conditions  travail et de rémunération des cadres et agents de l’administration publique.

Il a exprimé  sa détermination à poursuivre la réforme et  la modernisation de l’administration publique et le rajeunissement de son personnel  en vue de remplacer les hommes et les femmes qui ont rendu des loyaux services au pays.

Le vice-Premier ministre, ministre de la Fonction publique a fait savoir que l’administration publique apparait comme l’un des piliers majeurs qui fondent l’existence d’un Etat. D’où, a-t-il  ajouté l’importance accordée à l’administration publique par le Chef de l’Etat en élevant ce ministère au rang de vice- primature.

A ce sujet, a-t-il renchéri : «aucune société, aucun pays ne peut prétendre au développement sans une administration digne de ce nom».

«J’ai  l’intime conviction que la Fonction publique doit retrouver sa noblesse et son prestige», a-t-il dit, tout en indiquant que :  «l’heure n’est pas au discours mais à l’action». 

Il a, à cette occasion, remercié le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la confiance qu’il a placée en sa modeste personne.

De son côté, la ministre sortante Yollande Ebongo a exprimé sa gratitude au Président de la République pour la confiance placée en elle à travers la charge de la mise en œuvre de l’administration publique.

Autres titres

RDC : Matata Ponyo prêt à faire face à la justice qu’il qualifie d’être « politiquement instrumentalisée »

deo

Etat de siège : Christophe Mboso mobilise derrière les FARDC pour une victoire finale sur les forces terroristes

deo

RDC/LE CHEF DE L’ETAT A PRÉSIDÉ LA 2 ème RÉUNION DU CONSEIL DES MINISTRES CE VENDREDI 7 MAI

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus