congosynthese

Jean-Marc Kabund : « Partout où je passe, les gens me disent qu’ils sont affamés »

Jean Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS lors d’une conférence de presse à Kinshasa, le 08/02/2018. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

« Partout où je passe, les gens me disent qu’ils sont affamés », a déclaré jeudi 21 juin, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jean-Marc Kabund, qui a bouclé la veille sa tournée dans les provinces de Kasaï-Oriental et Lomami.

Durant son séjour de plus de dix jours, Jean Marc Kabund a été à Mbuji-Mayi, Tshilenge, Muene Ditu, Kabinda et Kabeya Kamuanga, pour redynamiser les fédérations de l’UDPS en vue des prochaines élections.

« Lors de ma tournée au Kasaï-Oriental, j’ai pleuré. J’ai vu comment les gens souffrent », s’est lamenté M. Kabund.

Avant de quitter Mbuji-Mayi, le secrétaire général de l’UDPS Tshisekedi a échangé avec la presse locale.

Concernant la question sur un éventuel troisième mandat du président de la République, il a fait savoir que l’UDPS n’acceptera jamais que cette idée passe.

« Parler d’un troisième mandat, aujourd’hui, c’est jouer avec la République. J’ai dit aux combattants de l’UDPS qu’un troisième mandat pour Joseph Kabila, c’est impossible. Nous sommes vigilants et ça ne passera pas », a dit Jean-Marc Kabund.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Autres titres

Un médecin,le Dr Adonis,figure parmi les morts en marge de la répression meurtrière de l’acceuil de Martin Fayulu

Deo

Joseph Kabila refuse le diktat de l’Union européenne

Deo

Lubumbashi: une voiture abandonnée prend feu au niveau du carrefour afin d’empecher le cortège de Martin

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus