Jean Claude Katende : la désunion de l'opposition laisse au régime Tshisekedi un boulevard ouvert pour aller dans tous les sens, même le sens interdit .

Cette fragmentation permet au gouvernement d'agir avec une certaine latitude, limitant ainsi la capacité de l'opposition à exercer un contrôle efficace et à proposer des alternatives crédibles.

Apr 11, 2024 - 14:33
 0
Jean Claude Katende : la désunion de l'opposition laisse au régime Tshisekedi un boulevard ouvert pour aller dans tous les sens, même le sens interdit .
Jean Claude Katende

Les propos de Jean-Claude Katende, président de l'Association africaine de défense des droits de l'homme (ASADHO), mettent en lumière un aspect crucial de la scène politique congolaise : la désunion de l'opposition. 

En effet, l'incapacité des différentes factions de l'opposition à s'unir tant pour conquérir le pouvoir que pour exercer un contrôle sur la gouvernance en cours affaiblit son rôle en tant que contrepoids démocratique.

Cette fragmentation offre un terrain propice au régime actuel, dirigé par Félix Tshisekedi, pour agir avec une certaine latitude, voire une liberté relative. La disparité des voix opposantes limite la capacité de l'opposition à exercer un contrôle efficace sur les actions du gouvernement et à proposer des alternatives crédibles.

Pourtant, dans un système démocratique sain, une opposition forte et unie est indispensable pour garantir un équilibre des pouvoirs et une reddition de comptes effective. Face à cette réalité, il devient impératif pour les forces politiques opposantes en RDC de transcender leurs différences et de s'engager dans un dialogue constructif en vue de renforcer leur efficacité en tant qu'acteurs politiques et gardiens de la démocratie.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow