congosynthese

Ituri: Un affrontement entre FARDC et ADF fait 6 morts à Tchabi-Irumu

Six rebelles ADF, un autre capturé, un militaire FARDC tué, plusieurs civils enlevés, des biens de la population pillés, c’est le bilan provisoire de l’accrochage entre les éléments FARDC-ADF tôt le matin de mercredi dernier à Tchabi localité située en territoire d’Irumu province d’Ituri.

Les rebelles sont venus attaqués la position FARDC du régiment commandos de la 39eme. Ils se sont retrouvés devant une force farouche des commandos qui ont déjoué la manœuvre de ces assaillants, tuant 5 d’eux et capturé un autre.

Un élément FARDC est tombé sur le champ a précisé le porte-parole militaire dans la région de l’Ituri le lieutenant Jules Ngongo. Des biens de la population d’une importance capitale dont des médicaments, vaches…ont été emportés par les assaillants qui sont venus de la province du Nord-Kivu.

Cette situation a causé un déplacement massif de la population, qui a vidé la localité, paralysant toutes les activités la journée.

Toutefois, après être repoussés, ces rebelles ont été signalés en province du Nord-Kivu dans le groupement Banande-Kainama au village de Vido à 1 km de Kainama-centre aux heures vespérales de mercredi dernier causant encore le déplacement massif de la population dans cette contrée a dit Baraka Bin Mwaka Bienfait président de la société civile de la place qui parle de la psychose dans la région.

Contacté ce jeudi matin 02 mai, le président de la société civile de Banande-Kainama a fait savoir que la tension est vive ce matin à Vido où les rebelles ont encerclé le village.

Jean Mukunguliro.

Advertisements

Autres titres

Le Chef de l’État s’est entretenu avec la Présidente de l’Assemblée Nationale, Jeanine Mabunda

Deo

AU REGARD LE TOLLE SUSCITE PAR L’ARRESTATION DU DEPUTE JEAN-JACQUES MAMBA;La Justice congolaise à la barre !

Deo

Assemblée nationale: Daniel Mbau promet de mener une autre action contre Kabund en cas de rejet de la pétition de Mamba

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus