Le chef d’Etat major adjoint chargé des opérations et renseignements des Forces armées de la République démocratique du Congo, le général Amisi en mission de service à Bunia dans la province de l’Ituri, a multiplié des contacts avec les autorités politico-administratives et, la population sur la problématique de la sécurité dans les territoires de Djungu et Mahagi en particulier et tout l’Ituri en générale.

L’objectif de cette approche est d’identifier les vraies causes de l’insécurité qui prévaut dans ces deux territoires et, leurs commanditaires enfin de les endiguer pour trouver une solution de paix durablement définitive. Le lieutenant général Amisi Gabriel a reçu successivement les élus du peuple de Mahagi et de Djungu, le vendredi 7 juin 2019, et le bureau de l’Assemblée provinciale le samedi 8 juin 2019.

Il a exhorté tous le monde à la paix et vivre ensemble, en temps que frères et sœurs partageant un même espace de vie.

Quelques uns ont donnés leurs avis au sortir de leur rencontre à savoir : « Le bureau a exprimé la préoccupation majeur de ce jour, qui n’est rien d’autre que la situation d’insécurité qui prévaut depuis longtemps, mais ces jours-ci, ça s’est aggravé ».

Un autre intervenant a souligné que « pour qu’il y est la paix, ça demande le concours de tout le monde. C’est la contribution de tout un chacun, la population elle-même, les militaires et les autorités politico-administratives. Il y a eu des atrocités, des groupements des villages qui ont été incendiés, des tueries et beaucoup d’autres dégâts ».

Et à cet effet, il y a eu des discussions avec les autorités militaires pour qu’ils puissent aller sur le terrain afin d’essayer de protéger la population et leurs biens. « Nous sommes satisfaits et nous nous sommes mis d’accord avec eux, et ils ont été rassurés qu’ils vont travailler pour que la paix revienne dans les deux territoires », a fait savoir un intervenant.

Cependant, au nom du chef d’Etat major général des Forces armées de la République démocratique du Congo, le Général d’armée Célestin Mbala Musese, le général Amisi a fait un appel patriotique à tous les jeunes de ces deux territoires, membres des groupes armés où des milices à déposer les armes et à se rendre aux Forces armées de la République pour l’intérêt supérieur de la nation.

Gisèle Mbuyi/MMC