fbpx
congosynthese

ITURI/EPST : Après près d’une semaine de rentrée scolaire 4 localités à Irumu toujours en observation.

Les cours n’ont pas encore repris dans plusieurs agglomérations du territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri.

D’après Christophe Munyanderu coordonnateur de la Convention pour le respect des Droits de l’homme (CRDH) qui a livré cette nouvelle ce samedi 17 octobre 2020 a Congo Synthèse.com, la présence des rebelles dans ces contrées sont à la base de la non reprise des cours.

“Aujourd’hui ça fait presqu’une semaine depuis que les cours ont démarré sur l’ensemble du territoire national.Mais dans les localités de Kazaroho, Bulembi, Kimauthu et Monge les portes des écoles sont encore fermées. Ni les enseignants ,ni les élèves voire les parents sont invisibles dans la région” a-t-il indiqué. Tous sont en observation.

Cette source pointe du doigt les miliciens Mai-mai et les rebelles Chini ya Kilima qui sont à la base de ce retard.

A lui d’ajouter que dans d’autres localités telle que Marabo la rentrée scolaire est encore timidi .

A Tchabi dans le territoire par contre , plusieurs écoles ont été ouvertes ,mais les élèves n’ont pas été Visibles cette semaine qui s’achève.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Le FCC bientôt en retraite politique pour définir une nouvelle feuille de route

hpadmin

Olive Lembe partage la douleur des femmes rurales au Sud Kivu

hpadmin

Affaire Minembwe: A. Ruberwa attendu ce mardi à l’assemblée nationale pour répondre aux questions des élus

deo