fbpx
congosynthese

Ituri :12 civils pris en otages par les ADF relâchés à Ndalya

Douze (12) personnes qui étaient prise en otage par les combattants de l’ADF dimanche dernier dans le village Ndalya agglomération située en territoire d’Irumu province de l’Ituri ont été relâchés ce jeudi 18 février 2021 dans la même contrée.

L’information est rapportée à Congo Synthèse par la convention pour le respect des droits humains (CRDH),antenne d’Irumu.

« Au total,12 personnes qui étaient enlevées la fois dernière sont de retour .pour le moment il est difficile qu’ils se prononcent ,car,très fatiguées.on pourra les écouter peu après… »a fait savoir Christophe Munyanderu.

Pour rappel,18 personnes étaient tuées le dimanche dernier dans ce village au côté des maisons pillées et d’autres incendiées par les rebelles ADF.

Entre temps 6 maisons ont été incendiées dans la nuit du mercredi au jeudi courant à Mboku, village se trouvant à quelques kilomètres de Kainama chef-lieu du groupement Banande-Kainama territoire de Beni province du Nord-Kivu.

D’après Didys Issaya dictionnaire délégué du gouverneur dans la région,l’armée a délimité les dégâts de l’ennemi qui venait d’assieger le village précité.

Plusieurs biens des habitants ajoute cette source ont été mis en sac par les assaillants qui se seraient retranchés dans une vallée dans l’agglomération.

Cependant dans le secteur de Ruwenzori ,un infirmier et sa femme voire ses enfants au nombre de trois sont portés disparus après l’attaque vécue en début de la semaine en court.

Les jeunes de Bulongo son domicile qui sont descendus dans la brousse pour des éventuelles recherches, ont retrouvé sa moto,les souliers les pagnes de sa femme …abonnés dans un champs.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Nord-Kivu : Pour l’ACEDH l’assassinat d’un auditeur militaire à Rutshuru est une expression de la gravité de la violence dans la région

deo

RDC: Ouverture ce vendredi du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

deo

RDC: Le Ministère des Affaires renforce le partenariat entre Kinshasa et Londres

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus