fbpx
23 C
Kinshasa
August 8, 2020
congosynthese

Insécurité alimentaire en RDC: Des jeunes fabriquent une machine d’incubation automatique des œufs à Goma.

L’insécurité alimentaire qui sévisse au Nord-Kivu,précisément à Goma est peut être vers une voie de sortie.

Des jeunes congolais réunis au sein d’une organisation dénommée , Sapientia Technology and Engineering Company ( SATEC CONGO)
Viennent de fabriquer une machine d’incubation automatique des œufs afin de produire un grand nombre de poussins. Leur technologie pourra être un remède aux difficultés que la population congolaise traverse.

Cette machine est un appareil électrique fabriqué localement répondant aux normes internationales.
Témoins de la misère et la pauvreté des congolais ils se sont décidés d’apporter une solution palliative notamment à la problématique de l’insécurité et insuffisance alimentaire en RDC.

Leurs souhaits communs est celui de faciliter les entrepreneurs et les éleveurs du pays RDC à se ravitailler en poussins pour l’élevage d’un grand nombre de poulets en République démocratique du congo.

Avec les moyens de bord,ces jeunes arrivent à produire plus de 5000 poulets par moi avec leur unique machine.

Hormis ce projet de la couvaison artificielle des œufs ces jeunes congolais ont un autre similaire poursuivant le même objectif celui promouvoir le développement des éleveurs passionnés. Le projet en question est la conception ainsi que la réalisation d’un inséminateur artificiel de poissons.

D’après Enorck Sheria ,directeur de SATEC, il a fallu 8 mois pour mettre en place cette machine d’incubation qui a coûté plus de 1000 dollars américains .

Une initiative saluée par les habitants de Goma, surtout les éleveurs de cette ville touristique qui ne savaient plus à quel saint se vouer depuis l’arrivée du nouveau coronavirus au pays et qui a conduit à la fermeture des frontières. Car leur seul moyen était des transactions entre la RDC et les pays voisins comme le Rwanda, pour se ravitailler . Quelques photos

Justin Kabumba

La machine d’incubation automatique des oeufs au laboratoire. @Photo: Justin Kabumba
Le DG de SATEC explique l’objectif de cette autre machine dénommée couveuse , Photo: @Justin Kabumba.
Des poussins et des oeufs dans la machine d’incubation, photo : @Justin Kabumba

Autres titres

” Les juges doivent accordés la liberté provisoire à vital kamerhe car elle est garantie par la constitution”, exige L’UNC Butembo

deo

Les élèves finalistes de Butembo revendiquent le maintien de la date du 10 Août pour la reprise des activités scolaires

deo

Meurtre de 14 personnes à Sange: Le militaire tueur est déjà aux arrêts (Gouverneur)

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus