fbpx
congosynthese.com

Insécurité à Kinshasa : déjà 2100 Kuluna acheminés à Kaniama Kasese depuis novembre

kuluna

Lors d’une présentation d’un nouveau groupe de ces délinquants juvéniles, appelés Kuluna, mardi 17 août 2021, le gouverneur de la ville de Kinshasa a fait savoir que ces jeunes totalisent un nombre de 2100 personnes depuis le début de l’opération, en novembre 2020.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a assisté, mardi 17 août 2021, à la cérémonie de présentation d’un groupe de délinquants juvéniles communément appelés « Kuluna ». Ce lot constitue la 7ème vague de ces jeunes depuis le début de leur transfèrement à Kaniama Kasese, dans la province du Haut-Lomami. Ce qui porte à 2100 le nombre de Kuluna déjà déportés dans cette partie du pays, dans le cadre de leur encadrement et redressement par le Service National.

Par cette occasion, Gentiny Ngobila a félicité la Police Nationale Congolaise, ville de Kinshasa et le numéro un du Service National, le général-major, Jean-Pierre Kasongo Kabwik pour le travail réalisé, en vue de faire de ces délinquants des hommes utiles à la société et qui participent au développement de leur pays. Cela, dans le but d’éradiquer le fléau du banditisme urbain dans la capitale congolaise. Le gouverneur a indiqué que d’ici la fin du mois prochain, l’opération va atteindre le nombre de 2500 Kuluna qui seront envoyés au Service National.

Gentiny Ngobila s’est félicité du fait que la dénonciation des membres de famille de ces hors-la-loi a beaucoup contribué à la réussite de cette opération de traque. Il n’est pas question de fléchir, même si beaucoup d’entre eux ont fui la capitale pour échapper à la traque, a-t-il insisté.

Pour rappel, 6 vagues de Kuluna ont été déportées vers le centre de Kaniama Kasese pour leur formation dans plusieurs métiers. Ces jeunes désœuvrés apprennent les métiers de maçonnerie, agriculture, menuiserie et la coupe et couture pour des femmes.

Autres titres

Attaque du convoi des véhicules des civils en Ituri : « Certains conducteurs s’alignent derrière l’escorte », déplore le gouverneur Johny Nkashama

deo

RDC: Bientôt les travaux des projets d’investissements seront lancés dans les 145 territoires

deo

Michael Lokombe, un ancien militaire britannique d’origine congolaise, reconte son experience de guerre en Irak

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus