fbpx
congosynthese

Insécurité à Goma : La police,l’armée,société civile debattent sur la situation sécuritaire

Le rôle des agents de l’ordre dans la lutte contre l’insécurité dans la ville de Goma” , c’est sous ce thème que Congo Peace Network(CPN) a reunie ce jeudi 10 septembre 2020 des autorités politico-administratives,la police , l’armée et plusieurs couches…afin de réfléchir sur la question liée à la situation securitaire dans la ville de Goma.

D’après Billy Mbiyi,l’un des formateurs à Congo Peace Network, cette séance c’est une opportunité pour son organisation de faire un état de lieu sur les causes et conséquences de l’insécurité que Goma fait face ce dernier temps.

Il ajouté qu’à la fin de ces échanges qui vont faire deux jours à Goma , des propositions seront élaborées et proposées dans le but de la restauration de l’autorité de l’État en ville Goma.

Des avis partagés entre autorités politico-administratives, la police , l’armée congolaise et les jeunes membres de la société civile sur la question sécuritaire en ville Goma et des récommandations.

D’après madame Monuc SEBIGURI, Actrice de la société civile, il s’agit d’un point de vue général sur la situation sécuritaire en ville de Goma.

Nous avons remarqué qu’il ya beaucoup d’assassinats dans la ville Goma. beaucoup de cas des vols armés, beaucoup de cas d’enlèvements et les kidinnapings dans la ville de Goma. nous avons recommandé à la police et l’armée congolaise à bien protéger la population et ses biens, de faire respecter les consignes des autorités ” ,a dit
Madame Monuc SEBIGURI ,Actrice de la société civile en ville de Goma.

Un son de cloche du côté jeunes participant.

Ce n’est pas normal que dans une ville comme Goma ,les bandits aient tué les gens sans que les autorités n’interviennent .Je dis merci à CPN de nous avoir réunis.grace à ce face à face nous allons nous dire la vérité et tenter comment trouver une solution à ce qui se passe dans notre ville ” a déclare Irangi Punzu jeune étudiant.

Ce forum tombe a point nommé où plusieurs quartiers de Goma sont menacés par la recrudescence de l’insécurité.

Les quartiers ciblés sont, entres autres Ndosho, Kyeshero, Katoyi ou alors Mabanga sud et nord où les criminels inquiètent la population.

Depuis le début du mois de septembre, au moins 10 personnes ont été tuées parmi lesquelles, des civils policiers et militaires et plusieurs maisons des civils cambriolées

Justin Kabumba

Autres titres

N-K : énième Assistance du Gouvernement Provincial aux ex-rebelles du NDC- Rénové cantonnés à Rumangabo

deo

RDC: Les pro Kamerhe persistent et disent non à l’arrivée de Félix Tshisekedi à Goma sans Kamerhe

deo

Félix Tshisekedi participe à la 75 ème assemblée générale des nations unies

deo