congosynthese

Insécurité à Goma: Encore 17 présumés criminels Rwandais arrêtés par la police

Ces 17 Rwandais étaient dans le groupe de 55 présumés criminels arrêtés ce mercredi 8 janvier 2020 à Goma (Nord-Kivu). Ces Étrangers sont auteurs de l’insécurité que Goma fait face Ce dernier temps.

Ils sont au nombre de 17 de nationalité Rwandaise constituant un réseau des présumés malfaiteurs au quartier Kahembe, dans la ville de Goma chef-lieu du Nord-Kivu.

C’est après une dénonciation de la population locale lors d’une réunion de sécurité urbaine élargie aux cadres de base au quartier Kahembe dans la ville volcanique.

Le maire de la ville de Goma, Muissa Nkese a, au cours d’une interview à la presse, annoncé que ces 17 présumés bandits arrêtés seront transférés dans leur pays, le Rwanda.

L’autorité urbaine de Goma, précise que le Maire de Rubavu au Rwanda avec qui, il a des bonnes relations, pourra s’en charger de ses citoyens et voir le sort de ces hommes estimés être en connivence avec les semeurs de l’insécurité en ville de Goma.

Ces présumés suspects ont été arrêtés dans les maisons de tolérance et les maisons de commercialisation des boissons prohibées.

Selon la source proche du mairie de la ville, ces bandits vont être auditionner par la justice congolaise avant leur transfèrement dans leur pays d’origine.

Il sied de noter que ces autres interpellations interviennent quelques jours après que le gouverneur du Nord-Kivu, Caly Nzanzu Kasivita ait alerté sur la présence des Rwandais et Burundais qui insecurisent la ville touristique de Goma.

Le 6 janvier 2020, la police congolaise avait présenté, au gouverneur de province une quarantaine des présumés criminels et bandits qui tuent à Goma et auteurs de cas des plusieurs kidnappings parmi lesquels, les Rwandais et Burundais.

Mérite Jean Paul .

Advertisements

Autres titres

Nord-Kivu : Fini l’isolement de la ville de Goma

Kabumba Katumwa

Procès 100 jours : 3-eme audience en cours à Makala

Deo

RDC: “Le ministre national des transports doit prendre ses responsabilités pour éviter les naufrages sur le lac Kivu”(Sénateur Stéphane Miruho)

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus