congosynthese

Inauguration et dénomination de la station de recherche agricole de l’IITA à Kalambo au Sud-Kivu


Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a présidé, mardi en fin d’après-midi, les cérémonies d’inauguration du laboratoire de transformation agricole et de dénomination de la station de Kalambo devenue Campus de recherche de l’Institut International de l’Agriculture Tropicale, IITA de Kalambo «Le Président Olesugun Obansanjo», du nom de l’ancien Président du Nigeria, pour sa contribution aux activités du projet.

Les cérémonies d’inauguration de ce deuxième grand et moderne laboratoire d’Afrique, implanté à Kalambo à environ 20 kilomètres au Nord de la ville de Bukavu, dans le territoire de Kabare, ont eu lieu en présence de plusieurs hautes personnalités nationales et internationales.

La présence du Président aux cérémonies est une preuve éloquente de son attachement au secteur agricole comme pilier du développement de la RDC.

Prenant la parole, l’ancien Président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, a salué l’avènement de ce projet qui sera bénéfique pour la RDC et l’ensemble de pays de la sous-région et qui permettra à la RDC d’épargner annuellement près de 50 millions de dollars américains qui étaient consacrés dans les importations.

Pour sa part, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a promis l’appui de son institution à la RDC, annonçant sur le champ l’appui à la construction de la centrale hydroélectrique d’Inga III ainsi que la réhabilitation de 100 kilomètres de route dans la ville de Bukavu.

Le Directeur de l’IITA-Olusegun Obasanjo, M. Sanginga Nteranya, est revenu sur l’historique de cette institution, son évolution et son apport. Il a parlé d’un laboratoire qui va aussi s’investir plus dans la multiplication des rejets de bananiers, des boutures de manioc, des semences des haricots, maïs et soja.

D’après lui, l’ancien Président du Nigeria a contribué depuis 2011 à la relance des activités de IITA en encourageant les stratégies montées et en menant de plaidoyers auprès des institutions africaines. Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabije Kasi et les membres du gouvernement provincial ont assisté à ces cérémonies.

Auparavant, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi avait présidé à la résidence officielle du gouverneur à Nyofu, un Conseil provincial de la sécurité, élargi aux autorités civiles et militaires nationales chargées de la sécurité.

Le Président Félix Tshisekedi présidant le Conseil provincial de la sécurité

Il s’agit de la deuxième réunion de sécurité tenue à l’est du pays par le Chef de l’État depuis sa prise des fonctions en janvier 2019, après celle d’avril dernier à Goma. Le chef de l’Etat séjourne depuis lundi dernier, dans la province du Sud-Kivu.

A son arrivée par l’aéroport de Kavumu accompagné de son épouse et de plusieurs personnalités du pays dont certains députés et ministres nationaux, il a passé en revue les troupes et des responsables de services étatiques et paraétatiques, avant de se diriger à la Place de l’indépendance à Bukavu à quelques 30 kilomètres de l’aéroport où il a tenu son meeting.

Son adresse a porté sur les efforts et la détermination d’assurer la pax et le bien-être de la population pour la stabilité de la RDC.

Le Président Félix Tshisekedi a rassuré que tous les efforts sont mis en œuvre pour l’amélioration des conditions de vie du peuple congolais, notamment dans les secteurs de la sécurité, de la santé, de l’éducation, de l’agriculture et de la desserte en eau potable et de l’électricité. ACP

Loading...

Autres titres

PPRD : SHADARY PORTÉ EN TRIOMPHE HIER À LUBUMBASHI

Deo

Rébellion des gouverneurs contre le VPM de l’intérieur : L’Etat de droit à l’épreuve de compromissions politiques

Deo

LE CARDINAL AMBONGO ATTENDU LE DIMANCHE 17 NOVEMBRE AU STADE DES MARTYRS POUR UNE GRANDE MESSE

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus