fbpx
congosynthese.com

Haut-Katanga : Le gouverneur Kyabula fait de la lutte contre le paludisme son cheval de bataille

Selon la dépêche de Denise Dusauchoy consultante en communication au gouvernorat du Haut-Katanga, cette province comme tout autant que les autres Provinces de la République Démocratique du Congo, sont sous l’emprise d’un mal qui répand la terreur au même titre que le VIH, l’EBOLA et le paludisme.

Fort préoccupé par cette situation qui est une menace à la santé publique, le Gouverneur de Province Jacques Kyabula Katwe, tel qu’il l’avait annoncé dernièrement lors d’une conférence de presse, a appelé sa population à adhérer massivement et inconditionnellement à la
campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnés d’insecticides à longue durée, lancée depuis peu sur toute l’étendue de sa Province.

Grâce au concours des partenaires traditionnels du domaine de la santé publique, dont l’Organisation Mondiale de la Santé, cette distribution des MILD bénéficie de l’implication personnelle du Chef de L’Exécutif provincial du Haut-Katanga en ce moment crucial de l’approche de la saison des pluies; les eaux stagnantes étant favorables au dépôt par les moustiques, des œufs à la base de l’éclosion des larves dont les piqûres transmettent inéluctablement la malaria.

En dehors de cet appel pathétique pour l’utilisation sans équivoque de la MILD, le N°1 du Haut-Katanga invite ses administrés à rendre salubre et sain leurs milieux de vie, grâce à l’assainissement de leur environnement direct, en vue d’empêcher cet agent vecteur de paludisme à leur rendre des visites autant indésirables que nuisibles.

Face à la virulence de cette maladie que l’on peut éviter,
 » RIEN QU’EN DORMANT SOUS LA MOUSTIQUAIRE IMPRÉGNÉE D’INSECTICIDE À LONGUE DURÉE, en sigle MILD. Jacques KYABULA KATWE reste convaincu qu’il n’a pas prêché dans le désert, car, dans son entendement le plus profond, chaque habitant du Haut-Katanga est un acteur potentiel de développement durable, chacun dans son domaine, afin que l’économie de sa Province soit une oeuvre commune et partagée, où tout le monde apporte sa pierre pour la reconstruction d’un Katanga plus fort et plus prospère.

La rédaction

Autres titres

RDC : Felix Tshisekedi accueille 6 chefs d’État ce jeudi à Kinshasa

Patrice Kayembe

Kasaï-Central : « La situation de violences sexuelles et celle basée sur le genre est très préoccupante  » (Nathalie Kambala)

Patrice Kayembe

RDC : le Président sénégalais Macky Sall est arrivé à Kinshasa

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus