Hausse spectaculaire des allocations de la Présidence de la République : Analyse des raisons derrière cette augmentation

Mar 7, 2024 - 14:49
 0
Hausse spectaculaire des allocations de la Présidence de la République : Analyse des raisons derrière cette augmentation

L'année 2024 marque une augmentation significative de 19,58 % des allocations de la Présidence de la République par rapport à l'année précédente, selon le récent plan d'engagement budgétaire publié par le ministère du budget. Cette hausse spectaculaire, portant le montant alloué à 665 209 695 863 FC, soit plus de 266 083 878 345 dollars américains, contre 556 565 552 302 FC en 2023, soit plus de 222 626 220 920 dollars américains, suscite des interrogations quant à ses implications et ses motivations.

Selon les dispositions de la loi des finances 2024, une proportion significative, soit environ 53 % du montant total alloué à la Présidence, est destinée à la rémunération du personnel politique et administratif. Cette répartition budgétaire, pourtant, coïncide avec une augmentation d'environ 8 % du nombre de personnels politiques et administratifs, passant de 7535 en 2023 à 8086 en 2024, soit l'embauche de 551 agents en une année.

Une analyse plus approfondie révèle que cette augmentation du personnel politique est notamment due à l'expansion du cabinet du Chef de l'État congolais, avec un accent particulier sur l'augmentation du personnel politique travaillant au bureau du Président Félix Tshisekedi. En effet, la loi des finances 2024 indique que le trésor public prend désormais en charge 1148 personnels politiques dans le bureau du Président, contre seulement 721 en 2020, soit une augmentation de 427, représentant une augmentation impressionnante de 37,1 %.

Cette expansion du cabinet présidentiel et l'augmentation concomitante des allocations budgétaires soulèvent des questions quant à la justification de ces dépenses accrues. Alors que le pays fait face à divers défis économiques et sociaux, il est impératif d'examiner attentivement l'utilisation des ressources publiques pour garantir une allocation efficace et efficiente des fonds au service du bien-être de la nation et de ses citoyens.

Cette hausse des allocations de la Présidence de la République, combinée à l'expansion du personnel politique, nécessite une transparence accrue et une responsabilité rigoureuse pour assurer la légitimité et la légalité de ces décisions budgétaires. Il est essentiel que les citoyens et les organes de contrôle puissent accéder à des informations claires et détaillées sur l'utilisation des fonds publics, afin de garantir une gouvernance responsable et une gestion judicieuse des ressources nationales.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow