fbpx
congosynthese.com

Hausse de prix des denrées alimentaires dans la ville de Lubumbashi

Les denrées alimentaires de grande consommation connaissent une flambée de prix dans les principaux marchés de la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du haut-Katanga, a constaté ces derniers temps l’ACP.

Au marché Kenya, situé dans la commune du même nom, les produits tels que le sac du sucre de 50 (cinquante) kg qui se négociait  à 80.000 (quatre-vingt mille)  FC, revient actuellement à 110.000 (cent dix mille) FC ; un sac de riz de 25 (vingt-cinq) kg qui coutait 53 .000 (cinquante-trois mille) FC, se négocie actuellement à 65.000 (soixante-cinq mille) FC ; un sac de braise de 25 (vingt-cinq) kg qui se vendait à 18.000 (dix-huit mille) FC, se négocie présentement à 25.000 (vingt-cinq mille) FC, voir même  29.000 (vingt-neuf mille) FC.

Au marché M’zee Laurent Désiré Kabila, dans la commune de Lubumbashi, un sac de sucre qui se vendait à 110.000 (cent dix mille) FC, se vend à ce jour à 120.000 (cent vingt mille) FC ; l’huile végétale coûtait 80.000 (quatre-vingt mille) FC,  actuellement elle coûte 8.5000 (quatre-vingt-cinq mille) FC ; un sac de riz de 25 kilos qui se vendait il y’a peu à  50.000 (cinquante mille) FC est actuellement vendu à 54.500 (cinquante-quatre mille cinq cent) FC ; un sac de braise se négociait à 19.000 (dix-neuf mille) FC et actuellement il coûte de 25.000 (vingt-cinq mille) FC à 27.000 (vingt-sept mille) FC.

Les vendeurs interrogés, indiquent la surchauffe des prix est consécutive à la hausse de prix des produits pétroliers qui s’observe à travers la ville de Lubumbashi. 

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus