fbpx
congosynthese

Handicap-Rdc: La Fenaphaco réussie sa 1ère convention des interprètes des langages de signes.

La 1ère convention des interprètes des langues des signes de la ville de Kinshasa a vécue ce mardi 21 juillet dans la salle Me kinkela de la Licopadel au quartier Salongo. C’est sous les auspices de la Fédération nationale des associations des personnes vivant avec handicap du Congo Fenaphaco en sigle appuyé par l’ONG Osisa.

L’atelier qui vient pallier à la carence des interprètes en langues de signes en République démocratique du Congo avait pour objectif d’abord la promotion et la revalorisation de ce métier ensuite ressortir les difficultés liées à l’intégration et la pleine participation des personnes sourdes dans la société. Aussi la mise en place d’un réseau constant des interprètes de langues de signes. Au cours de cet atelier les interprètes se sont constitués en équipe pour la création des messages de sensibilisation sur la lutte contre la Covid 19 pour les personnes sourdes,qui sont vulnérables face à cette pandémie par leur situation d’handicap. Une activité réussie pour l’équipe de la Fenaphaco dirigée par Me Patrick Pindu Di- Lusanga.

Gladys EBILE

Autres titres

RDC :Un festival d’aide humanitaire annoncé à Goma (Nord-Kivu)

deo

Kinshasa : Un policier s’est donné la mort à kasa-vubu

deo

Sud-kivu : Nouvelle manifestation à Mwenga pour réclamer la réhabilitation de la route Mwenga-Kitutu

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus