congosynthese

[Grève, infrastructures, scandale sexuel] Kongo Central : Ilunga Ilunkamba calme la tempête !


Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a échangé ce lundi 7 octobre 2019 à la Primature avec le Caucus des Députés Nationaux et provinciaux ainsi que les Sénateurs originaires du Kongo central. C’est, en effet, la deuxième fois qu’ils échangent avec le chef du Gouvernement sur les différentes préoccupations urgentes qui nécessitent son intervention, avec finesse et efficience. Il a été question en ce début de semaine, d’envisager des solutions impératives et idoines aux trois dossiers traités, entre autres, la question d’arrêt de travail à la Congolaise des Voies Maritimes (CVM), celle des infrastructures pour le développement du Kongo Central et du scandale sexuel qui touche le sommet de la province.

C’était en présence du Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo central, Docteur Matusila, du Vice-Premier Ministre, ministre en charge des Infrastructures et Travaux Publics, Willy Ngoopos, du Ministre du Portefeuille, Clément KUETE ainsi que du Ministre Chargé des relations avec le parlement, Deo Nkusu.

Pour ce qui est de la grève des agents de la CVM qui réclament plus de 20 mois d’arriérés des salaires, les élus du Kongo central lancent un appel à la reprise de travail. Déjà, le Premier ministre Sylvestre Ilunga a instruit le Ministre du Portefeuille d’engager le dialogue sociale avec les syndicalistes de la CVM. Ces agents sont donc appelés au calme et à faire confiance au gouvernement qui va doter bientôt la CVM de sa propre drague du bief maritime Moanda-Kinshasa. D’autres sujets sur la construction des infrastructures de base et le scandale sexuel au sommet de la province du Kongo central ont trouvé une attention particulière du chef du gouvernement.

Il sied de rappeler que le mercredi 2 octobre dernier, le Premier ministre avait accordé une oreille attentive à ce caucus des élus du Kongo Central concernant les différents problèmes socio-économiques de la province lui avaient été soumis lors d’une séance de travail à la Primature.

Lors de ces échanges, chaque élu a pu présenter la situation de son Territoire, surtout pour ce qui est de l’état des routes de desserte agricole. Le chef du Gouvernement central avait pris bonne note de tous ces problèmes. Et, il y apporte des solutions palier par palier.

La Pros.

Loading...

Autres titres

PPRD : SHADARY PORTÉ EN TRIOMPHE HIER À LUBUMBASHI

Deo

Rébellion des gouverneurs contre le VPM de l’intérieur : L’Etat de droit à l’épreuve de compromissions politiques

Deo

LE CARDINAL AMBONGO ATTENDU LE DIMANCHE 17 NOVEMBRE AU STADE DES MARTYRS POUR UNE GRANDE MESSE

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus