fbpx
congosynthese

Gratuité de l’enseignement : Les parents doivent s’impliquer pour pousser les enseignants et l’État à respecter leurs engagements(Cardinal Ambongo)

Le Cardinal Fridolin Ambongo a échangé ce mardi 01 décembre 2020 avec le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga au sujet de la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base dans les écoles conventionnées catholiques où s’obsevent des perturbations depuis la rentré scolaire 2020-2021.

Après l’entretien, le cardinal Ambongo a réaffirmé le soutien de l’église catholique à la gratuité de l’enseignement.

Dans ce conflit, il n’y a pas que l’employeur et ainsi, il appelle les parents à s’impliquer pour que le gouvernement tienne sa parole sur la mise en œuvre de la gratuité.

« Les enseignants ont le droit d’aller en grève s’ils estiment que leurs intérêts ne sont pas servis. Ça c’est constitutionnel. Dans ce coflit il n’y a pas que l’Etat et les enseignants.Il ne faudrait pas que les parents regardent les deux protagonistes en spectateurs. Ils doivent s’impliquer pour pousser les uns et les autres à tenir leurs engagements. C’est à dire l’Etat doit respecter ses engagements pour remplir les conditions pour l’applicabilité de la gratuité de l’enseignement de base. Et en même temps, l’enseignant doit remplir sa part c’est-à-dire former les enfants », a-t-il indiqué

Il estime donc que si les parents font des pressions sur le gouvernement et sur les enseignants nous finirons par trouver un compromis.

De son côté, le ministre de l’EPST invite les enseignants à revenir au bon sens et à reprendre les cours.

Jul A

Autres titres

Nord-Kivu: Les anciens rebelles traversent un épisode noir à Mubambiro,le député Kasekwa appelle à une assistance urgente

deo

RDC: Félix Tshisekedi a conféré avec les corps diplomatiques accrédités au pays

deo

Kasaï Oriental : 17 bandits presentés au gouverneur Jean Maweja

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus